Yannick Alléno accusé de violences en cuisine

Ecrit par

Tout n'est pas rose dans les cuisines des chefs étoilés. Yannik Alléno, le célèbre cuisinier du Pavillon Ledoyen de Paris, et son second sont accusés de violence et de harcèlement envers leurs employés de cuisine. Ces derniers ont, d'ailleurs, entamé une procédure judiciaire devant les Prud'hommes pour licenciement abusif.

Nouveau scandale dans le milieu de la gastronomie. Yannick Alléno, sacré trois étoiles au palmarès du guide Michelin 2015 et Sébastien Lefort, son second, sont accusés de coups et de harcèlement par deux de leurs employés. Affirmant avoir été licencié de manière abusive, ils ont décidé de poursuivre leur ancien patron devant les prud'hommes. Comment en est-on arrivé là ? Selon FranceTVInfo, toute cette affaire remonte au mois de juillet 2014, soit une semaine après l'arrivée du nouveau chef et de son bras droit au Pavillon Ledoyen de Paris. Plusieurs témoignages particulièrement poignants (sous de faux noms) révèlent la face cachée de leur chef en coulisse. "Depuis qu'Alléno a obtenu trois étoiles, il passe partout à la télévision. Moi, ça me dégoûte complètement. Je veux que les gens apprennent que derrière tout ça, les salariés vivent un cauchemar" déclare Antoine, l'un des serveurs. Coups, harcèlement moral, dépassements horaires illégaux et non payés ou encore brûlures, la liste des accusations est longue. Pour ne citer qu'un exemple, un certain Guillaume (l'une des deux personnes licenciées) a un jour reçu un coup de genou dans la cuisse de la part du chef triplement étoilé devant témoins oculaires. FranceTVInfo a, d'ailleurs, pu consulter l'attestation médicale émanant de la médecine du travail. Depuis, la terreur règne en cuisine et la situation actuelle est particulièrement catastrophique. "Ça a été l'hécatombe. Dans les cuisines, il ne reste pratiquement plus personne de l'ancienne équipe. Ils les ont tous fait craquer pour les mettre à la porte" raconte l'un des témoins anonymes au site.

Yannick Alléno accusé de violences en cuisine

Sébastien Lefort, le second du chef, n'est pas non plus épargné par les critiques. Il est également accusé d'avoir donné un coup de pied, insulté et même jeté une casserole de sauce sur un de ses employés pour avoir raté un assaisonnement. Après avoir pris connaissance de cette déclaration, le sous-chef dément les faits et témoigne déclare à FranceInfoTV : "Je fais ce métier depuis 22 ans. J'ai déjà été ferme, mais je n'ai jamais touché personne. J'étais au passe-plat et le cuisinier a envoyé des girolles non cuites et non salées. Il est vrai que j'ai dit des mots que je n'aurais pas dû dire. Je lui ai dit : 'tu fais de la merde' devant tout le monde." De son côté, Yannick Alléno a décidé d'intenter une action en justice contre ses anciens employés. Cette nouvelle fait en tout cas écho à la polémique autour des cuisines de la Grande Maison de Joël Robuchon.