Vin : Baisse de la consommation en France

Ecrit par

Les Français boivent moins de vin mais pour de multiples raisons. La crise, une modification des habitudes de consommation font que les français préfèrent boire moins mais mieux. Explications.

Le beaujolais nouveau vient à peine d'envahir les bistrots pourtant 17% des Français consomment du vin régulièrement, contre 21% en 2005 selon une étude selon la dernière étude sur la consommation de vin du ministère de l'Agriculture. À contrario, le nombre de consommateurs dits «occasionnels» a augmenté passant de 45%, contre 41% à cette même date. Et bien que nous restions les deuxièmes plus grands consommateurs de vin au monde, cette modification de consommation est liée à de multiples raisons. Pour Robert Beynat, directeur Général de Vinexpo, la crise économique affecterait les consommateurs. En effet, quitte à réduire leur consommation quotidienne, les sommeliers en herbe préfèreraient se tournée vers des vins de qualité.

"Il y a aussi une réelle modification des habitudes de consommation : les sodas et jus de fruit ont volontiers remplacé le vin sur les tables françaises au quotidien". C'est l'autre constat que pose également cette étude. Vraisemblablement, les cannettes de vin pétillant de Sophia Coppola ne pourront rien à cette tendance. Pour autant, ce phénomène connu de la profession ne semble pas affoler les producteurs. "Cette modification en profondeur des habitudes de consommation réoriente de fait la production vers une exigence encore plus forte" allègue Bénédicte Trocard, formatrice à l'école du vin de Bordeaux. Moins mais mieux : voilà le mot d'ordre des amateurs du précieux nectar.

Vin : Baisse de la consommation en France