Spanghero placé en liquidation judiciaire avec poursuite d'activité

Ecrit par

Frappé de plein fouet par l'affaire de la viande de cheval dans des plats cuisinés certifiés pur bœuf, Spanghero a été placée ce vendredi en liquidation judiciaire avec la possibilité de poursuivre ses activités pendant trois mois. L'entreprise a décidé d

Alors que la France demande plus de traçabilité suite à l'affaire Findus, Spanghero, l'entreprise de Castelnaudary en première ligne dans le scandale de la viande de cheval vient d'être placée en liquidation judiciaire avec la possibilité de poursuivre ses activités pendant trois mois. Tournant au ralenti depuis le début de l'affaire, l'entreprise a, par la même occasion, décidé de mettre la clé sous la porte. Suite à la décision prise par le tribunal de commerce de Carcassonne, la société est à vendre. "Nous pensons que la meilleure solution, c'est de mettre cet outil-là sur le marché pour que d'autres opérateurs rassurent le client", a expliqué Barthélémy Aguerre, le président. Et pour cause, "l'activité ne décolle pas, les clients ne commandent pas, on est à 30 ou 50% de commandes (...) et bien évidemment cela nous pose un problème de trésorerie important. Spanghero perd 200.000 euros par semaine" a-t-il ajouté. Résultat, environ 300 salariés seront bientôt au chômage, à moins que d'autres repreneurs rassurent les consommateurs.

Spanghero placé en liquidation judiciaire avec poursuite d'activité - photo
Spanghero placé en liquidation judiciaire avec poursuite d'activité - photo