Viande de cheval : Les plats retirés, donnés à des associations ?

Ecrit par

Depuis que l’affaire Findus a éclaté le mois dernier, des milliers de plats cuisinés ont été retirés du marché. Le ministre de la consommation Benoit Hamon a indiqué qu’ils pourront être redistribués aux associations.

Alors que le scandale de la fraude à la viande de cheval s’étend en Europe et à travers le monde et qu’à son tour Flunch est touché par une affaire de viande avariée, le gouvernement annonce enfin une bonne nouvelle. Benoît Hamon a précisé qu’il existait "une disposition réglementaire qui prévoit qu'on puisse faire le don de produits qui ont connu un défaut d'étiquetage". Encore faut-il que les associations acceptent ces dons. " Ceux qui bénéficieront de ces produits alimentaires ont droit à la réalité sur ce qu'ils mangent ", a insisté le ministre. Un cadeau empoisonné car de tels dons pourraient être coûteux notamment pour les produits surgelés qui nécessitent un transport frigorifique et un respect de la chaine du froid.

Par ailleurs, le PDG de Picard, Philippe Pauze a estimé que d’autres fraudes étaient à prévoir. Benoît Hamon a promis en outre que les sanctions contre les auteurs de tromperies économiques dans l'alimentaire seraient renforcées. Les prix des amendes liées à la fraude alimentaire seront multipliées par 10 dans le projet de loi à la consommation qui sera présenté en avril. Le scandale a éclaté à la suite de découvertes de viande de cheval dans des lasagnes Findus pur bœuf. Par la suite Carrefour, Fleury Michon, Picard, Leclerc ou Ikea ont été impliqués, obligeant à retirer des milliers de plats cuisinés du marché. Qu'en pensez-vous ?

Viande de cheval : Les plats retirés, donnés à des associations ?
Source : AFP