Vers une pénurie d'oeufs aux Etats-Unis ?

Ecrit par

Avec le développement de la grippe aviaire aux Etats-Unis qui touche de nombreuses poules pondeuses, les industriels de l’agro-alimentaire craignent une pénurie d’oeufs. Ingrédient principal de nombreux produits, les oeufs risquent de se faire rares et il est important de trouver des sources d’approvisionnement alternatives.

Alors qu’on vous a parlé il y a quelques temps sur meltyFood de l’avocat devenant bientôt une denrée de luxe, il semblerait que les oeufs risquent de connaitre le même sort outre-Atlantique. Avec le développement de la grippe aviaire qui touche les poules pondeuses aux Etats-Unis, les oeufs sont menacés de pénurie. C’est ce que révèle New-York Times. Les grandes entreprises de l’agroalimentaire s’inquiètent de ce phénomène et sont à la recherche de sources d’approvisionnement alternatives. Les oeufs sont à l’origine de nombreux produits et de nombreuses recettes. Difficile dans ces conditions de les substituer. Selon le ministère de l’Agriculture, 87% des poules atteints de la grippe aviaire sont des poules pondeuses d’oeufs. Même si la plupart des industriels avouent avoir assez de provision pour répondre à leurs besoins actuels, certaines sociétés comme McDonald’s sont à la recherche de solutions pour pallier aux besoins futurs.

Vers une pénurie d'oeufs aux Etats-Unis ?

La dernière pénurie ayant touché le monde de l’agroalimentaire c’est la pénurie de frites chez McDonald’s et KFC au Japon et au Vénézuela en raison d’un mouvement de grève dans les ports américains, empêchant ainsi les exportations vers l’étranger. Désormais c’est bientôt au tour des oeufs de subir le même sort. Lisa McComb, porte-parole de McDonald’s aux Etats-Unis explique au New York Times "Un de nos fournisseurs a été directement toucha par la grippe aviaire en dépit de leurs précautions d’approvisionnement. Nous recherchons activement des solutions alternatives d’approvisionnement et nous n’envisageons aucun impact sur notre capacité à fournir et élaborer des produits à base d’oeufs dans nos restaurants." Depuis jeudi dernier, la grippe aviaire contraint les agriculteurs à tuer plus de 38 millions de poules infectées alors que l’année dernière les poules pondeuses ont produit 7,3 milliards de douzaines d’oeufs. En France, la pénurie d’œufs n’est pas d’actualité, étant moins touchée par la grippe aviaire.