Une enzyme pour soigner l’obésité et le diabète ?

Ecrit par

Des chercheurs ont découvert une enzyme présente dans le corps qui s’occupe de la régulation du sucre dans le corps. Des possibles traitements contre l’obésité ou le diabète sont possibles !

G3PP, surnommée du nom très vendeur d’"enzyme détox", a été découverte très récemment par des chercheurs du Centre de Recherche Hospitalier de Montréal et rendue officielle dans une étude publiée le 11 janvier dernier. Cette enzyme miracle est naturellement présente dans notre corps et sert à réguler le sucre. Cependant, une utilisation bien précise de G3PP à des fins médicales pourrait clairement aider à soigner certains patients atteints d’obésité ou du diabète qui ont eux à l’inverse des prédisposition génétique qui mènent à un stockage trop important de sucre. Une nouvelle qui tombe quelques semaines à peine après l’annonce officielle du lancement du DouxMatok, un nouvel édulcorant révolutionnaire qui pourrait changer le quotidien des diabétiques.

Une enzyme pour soigner l’obésité et le diabète ?

Marc Prentki, le chef de l’équipe qui a fait cette grande découverte explique que "quand le glucose est anormalement élevé dans le corps, les dérivés du glucose comme les phostphates de glycérole-3 sont en excédent dans les cellules, et cet excès peut causer des dommages des tissus (…) nous avons découvert que G3PP est capable de réduire une grande proportion de cet excédent et "l’éjecter" en dehors de la cellule. Cela protège également les cellules responsables de la production d’insuline dans le pancréas et différents organes des effets toxiques dus à un niveau élevé de glucose". Cependant, nous ne nous trouvons pas face à un possible traitement miracle. En effet, l’effort doit aussi venir des personnes souffrants de prédispositions comme le rappelle Jamie Oliver dans un documentaire diffusé il y a peu et qui enquêtait sur les effets néfastes du sucre sur le corps et sa présence en grande quantité dans les aliments industriels.