Un système pour reconnaître la péremption des aliments?

Ecrit par

Des chimistes du MIT ont mis au point un détecteur qui vous permet de savoir si votre viande peut encore être consommée. Une technologie aux nombreuses applications possibles

Une équipe de chercheurs du MIT ont mis au point un système excessivement économique qui détecte des gaz émis par la viande lorsqu'elle devient avariée. Si certains aliments se consomment même moisis, ce n’est absolument pas le cas des viandes en général qui ont la fâcheuse tendance à être des nids à bactéries. Timothy Swager et son équipe ont publié leur découverte dans le journal Angewandte Chemie dans lequel ils expliquent le processus de fonctionnement. Des nanotubes de carbone sont modifiés chimiquement afin de détecter la présence de putrescine et de cadaverine, des gaz qui signalent clairement que votre morceau de steak qui traine dans votre frigo depuis une semaine doit aller à la poubelle. Mais plus important encore, ce processus a également été testé sur la viande de poulet, de porc et de certains poissons tel que le saumon.

Un système pour reconnaître la péremption des aliments?

Les applications de cette invention peuvent être très importantes. On pourrait imaginer des emballages alimentaires équipés de ce système plus fiables et précis qu’une date d’expiration ou encore dans les réfrigérateurs. Les appareils électroménagers intelligents pourraient ainsi vous prévenir que certains aliments commencent à atteindre leur date limite de consommation et qu’il faut ainsi les cuisiner vite. Ceci s’inscrirait dans la lignée de la cuisine du futur connectée et écologique comme celle imaginée par Ikea. L’impact sur la vie des consommateurs serait ainsi important puisque ce capteur pourrait réduire le taux d’intoxication alimentaire, mais également aiderait à éviter le gaspillage aussi bien dans les grandes surfaces qu’à la maison.

Source : http://newsoffice.mit.edu/2015/sensor-detects-spoiled-meat-0415