Zoom sur

Topinambour, le zoom de la rédac

Publié par
Coralie Michard
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

Légume ancien assimilé aux mauvais souvenirs gustatifs de guerre, il revient sur le devant de nos étals pour le plus grand plaisir de la rédac de meltyFood qui en apprécie sa saveur légèrement sucrée et sa simplicité de préparation. Le topinambour est à découvrir cette semaine.

Mieux qu'un livre de recettes pour redécouvrir les légumes, le zoom de la rédaction de cette semaine met à l'honneur l'un de ces légumes dits "oubliés" préférés : le topinambour ! Pas évident à éplucher (épluchez-les donc une fois cuits à la vapeur), car doté d'une forme peu régulière, le légume baptisé également artichaut de Jérusalem ou poire de terre, doit ses surnoms à sa facilité à s'adapter à tous types de sols et son goût si particulier non sans rappeler les saveurs des légumes racines en références. Cru comme cuit, à 50% composé, non pas d'amidon comme la pomme de terre, mais d'inuline, le topinambour renferme de nombreux glucides et demeure riche en fibres (7 à 8%) contribuant ainsi à une bonne santé intestinale. Attention néanmoins aux estomacs fragiles, pour son action légèrement laxative. Doté de propriétés diurétiques, faites également le plein de minéraux et de vitamines pour un bon fonctionnement neuro-musculaire grâce à ce légume racine aussi léger (31 kcal/100 g) que subtilement sucré. Notez d'ailleurs que ces sucres pourraient également jouer un rôle dans la prévention de certains cancers et de l’ostéoporose.

Topinambour version chips croustillantes
Topinambour version soupe

Dès l'apéritif sous formes de légères et croustillantes chips parfaites pour entamer le menu du réveillon mais aussi rôtis, cuits à l'étouffée, à la vapeur ou à l'eau puis tout simplement revenus à la poêle avec un peu de beurre ou encore gratinés au four avec du fromage et de la crème : à toutes les sauces et pour toutes les bourses, le topinambour a tout pour plaire ! Si les enfants aiment son goût sucré en purée ou encore dans un potage ou une crème, étonnez les papilles en le présentant cru, à la façon des Amérindiens, tout juste râpé (puis trempé dans une eau citronnée ou vinaigrée contre l'oxydation), dans une salade de mâche ou encore pour remplacer le céleri rave lors de la confection d'une rémoulade.

À lire aussi
JW Mariott et Baôli, un week-end VIP testé par la rédac
À lire aussi
Le Brésil, côté Food
À lire aussi
Le navet, le zoom de la rédac
À lire aussi
Le champignon, le zoom de la rédac
À lire aussi
La poire, le zoom de la rédac
À lire aussi
La châtaigne le zoom de la rédac
Encore plus de contenus
Food Life

Ces aliments non-périssables à avoir

En cette période de confinement, faire ses courses est devenu une activité qui nécessite plus de préparation que d'habitude. Par contre, nous vous déconseillons de faire des stocks en quantité déraisonnable. Et dans cette logique nous avons établi une liste d'articles qui ne doivent plus se retrouver à la poubelle, en effet certains produits peuvent être consommé au delà de la date recommandée de consommation.

Ces aliments non-périssables à avoir
Food Life

Les plats les plus caloriques au monde

Quand l’envie de manger se présente, rare sont ceux qui vont réussir à se contenir face à la tentation de certains plats appétissants mais surtout très gras. On connait très bien la mélodie : Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour, pratiquez une activité physique régulière, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé, évitez de grignotez entre les repas. Tout ceci perd son sens devant les plats que nous vous présentons. Voici un petit florilège des plats les plus caloriques au monde. 

Les plats les plus caloriques au monde
Topinambour, le zoom de la rédac
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible