Top Chef 2016 : Xavier finaliste, interview exclusive!

Ecrit par

Alors que nous découvrirons ce soir le gagnant de la saison 7 de Top Chef, nous avons rencontré Xavier, finaliste aux côtés de Coline, pour découvrir son état d’esprit avant la dernière épreuve.

Après l’interview exclusive de Coline, finaliste de Top Chef 2016, découvrez celle de Xavier, le second finaliste qui n’a pas froid aux yeux. Ce candidat très sûr de lui revient avec nous sur son parcours, les épreuves qui l’ont marqué mais aussi sur sa personnalité. Particulièrement ambitieux, ce jeune cuisinier a lui aussi ses moments de doutes, même s’il ne le montre que rarement. Issus des grands palaces, il a conscience de ses qualités culinaires, de son talent et de sa technique, mais serait-ce suffisant pour remporter la finale ? Retrouvez nos pronostics pour la finale de Top Chef et La dernière épreuve de Top Chef 2016, c’est ce soir à 20H55 sur M6.

meltyFood : Quelles sont les difficultés pour la finale ?

Xavier : C’est beaucoup de stress : là c’est vraiment un banquet donc il faut plaire au plus grand nombre. Il faut que notre menu plaise à 100 personnes et ce n’est pas des grands chefs qui vont goûter nos plats. Donc il faut les séduire par le goût, mais ne pas aller trop loin non plus pour ne pas qu’ils soient perdus, par le visuel aussi, sans s’éterniser sur des petits détails. Il faut faire rapide et efficace, les trucs farfelus c’est pas possible !

meltyFood : Quel est votre souvenir le plus marquant ?

Xavier : A un moment, j’étais vraiment en galère dans le concours. Je suis allé en dernière chance sur l’épreuve du trompe-l’œil, je me lance dans une pâtisserie alors que c’est pas mon fort et derrière je suis coup de cœur de Jean-François Piège et Philippe Etchebest, deux chefs pour qui j’ai beaucoup de respect et d’admiration. Comme quoi quand on veut on peut. Pour les enfants c’est pareil, j’étais en difficulté, les enfants me stressaient, Philippe Etchebest me criait dessus, 2 minutes pour dresser et au final, les enfants sont sincères et disent qu’ils adorent.

meltyFood : Que pensez-vous de votre concurrente ?

Xavier : Au départ je ne l’ai pas vu venir, je craignais plutôt d’autres concurrents mais à mi-parcours je me suis dit « bon il faut faire attention à Coline », elle a des bonnes qualités en cuisine et y a moyen qu’elle accède à la finale. Maintenant je suis face à elle et c’est connu, les femmes c’est redoutable en cuisine et ça va être chaud !

meltyFood : Qui étaient les autres grands adversaires de la saison pour vous ?

Xavier : J’avais peur de Wilfried au départ, il est parti vite mais c’est vrai que c’est quelqu’un qui a de grandes capacités culinaires, très compétiteur. Il y avait Franck aussi, beaucoup d’expérience et puis chef pâtissier, tout ça ! C’est énorme. Il avait beaucoup d’avantage.

meltyFood : Ça vous fait quoi de revoir tous ces moments à la télé ?

Xavier : Il y a de bonnes surprises et on découvre les autres aussi. Gabriel, par exemple, n’était pas du tout comme ça, il est parti en vrille à un moment. Après moi je me suis trouvé très calme et serein, alors que je suis stressé et j’ai beaucoup de doutes... Mais c’est bien, je cache bien mon jeu.

meltyFood : Justement ça vous a surpris la façon dont les épreuves se déroulent pendant le tournage ?

Xavier : ça ne m’a pas du tout surpris. Si en cuisine on travaille en équipe, là il faut juste se mettre en mode concours, solo, et c’est comme ça ! C’est chacun pour soi et que le meilleur gagne !

meltyFood : Vous saviez que vous étiez compétiteur avant Top Chef ?

Xavier : Oui un peu. Dans mon métier j’ai tout fait pour devenir sous-chef rapidement et mon chef m’a inscrit au concours. Si je suis allé là-dedans je ne pouvais pas le décevoir. J’étais obligé de me mettre dans cet état d’esprit parce que je ne voulais pas décevoir tout le monde ! L’enjeu est tellement grand que je suis obligé de mettre la barre très haut.

meltyFood : Les chefs présents en cuisine avec vous, c'est une pression en plus ou un soutien ?

Xavier : Ils ont tendance à nous aider plus qu’autre chose. De toute façon on passe à la télé, y a toute la France qui nous regarde. Donc la pression elle est là et on n’est pas acteur : imaginez les 15 caméras et en plus travailler, c’est pas habituel !

meltyFood : Vous regardiez Top Chef avant cette saison ?

Xavier : Je regardais surtout à partir des quarts de finale, c’est là où ça m’intéressait le plus, où le niveau est plus élevé. Et c’est drôle mais j’ai déjà fait une finale de Top Chef en tant que commis pour Pierre Augé parce que ça se passait au Trianon et je travaillais dans ce restaurant.

meltyFood : Quels sont vos projets pour l'avenir ?

Xavier : Devenir chef quelque part et obtenir des étoiles, c’est ça mon but. C’est un rêve d’enfant. Maintenant ouvrir mon restaurant, ce serait difficile, surtout mon rêve de toute façon c’est de travailler dans un grand restaurant déjà connu. J'ai la chance d’être bien entouré, mais c’est un peu trop tôt pour une aventure à moi !