Top Chef 2016 : Sole et agneau, défi 1 remporté par Kévin et Coline

Ecrit par

Pour la première épreuve du jour, les chefs deviennent les commis de Joy Astrid, Thomas, Coline et Kévin à travers deux manches autour de la sole et de l’agneau !

C’est parti pour le deuxième épisode de Top Chef 2016 et comme annoncé, les chefs font partie intégrante des épreuves ! Pour la première étape, Thomas, Joy Astrid, Coline et Kévin seront jugés par 9 chefs étoilés et ils seront exceptionnellement épaulés par Michel Sarran et Philippe Etchebest, deux commis de luxe. Cette épreuve a surtout pour but de découvrir les talents de chef des candidats et ainsi savoir s’ils ont le potentiel pour être les dirigeants des cuisines de demain. Un jeu qui semble bien amuser Michel Sarran dirigé par Joy Astrid et assisté par Thomas. Un vrai défi pour la jeune cuisinière qui a tendance à être dispersée et particulièrement bruyante. Cependant, si son caractère amuse, ses commis n’ont pas encore compris le résultat final qu’elle souhaite obtenir. Finalement, elle finit par expliquer que le plat final sera une ballotine de sole farcie aux coques avec des légumes glacés et des coquillages. Du côté de Kévin, l’ambiance est beaucoup plus calme. Ce candidat peu sûr de lui devra réellement s’imposer auprès de son équipe composée du chef et de Coline.

Top Chef 2016 : Sole et agneau, défi 1 remporté par Kévin et Coline

Il se lance dans la préparation d’une sole nappée d’un beurre blanc, gingembre et citronnelle, panure de coriandre et légumes assaisonnés au yuzu. Mais le candidat a du mal à gérer Philippe Etchebest à qui il ne donne rien à faire. Heureusement, Coline le motive et réussit à le convaincre de demander de l’aide au chef. Entre quelques blagues entre Michel Sarran et Philippe Etchebest, Kévin finit par s’imposer et prouve son talent en cuisine. A la dégustation, l’assiette de Joy Astrid est élégante, le travail sur le légume est impressionnant, "une assiette de concours" selon Michel Rostang, mais la sole n’est pas assez présente. Pour le plat de Kévin, c’est une grande réussite, saluée à l’unanimité par le jury de chefs étoilés et Meilleurs Ouvriers de France pour certains. Seul le travail trop simple autour des légumes semble décevoir. Pour la deuxième manche de ce défi, c’est au tour de Thomas et Coline de prendre les commandes.

Top Chef 2016 : Sole et agneau, défi 1 remporté par Kévin et Coline

Le très sérieux et professionnel Thomas se lance dans la préparation d’un carré d’agneau rôti avec des boulettes d’agneau façon kefta, semoule orientale et billes de légumes. Mais Joy Astrid semble reprendre le dessus pendant que le chef de l’épreuve se concentre essentiellement sur sa recette. Michel Sarran finit par lui rappeler sa place. De plus, il perd son sang-froid à plusieurs reprises et à quelques minutes de la fin, la cuisson de viande semble insuffisante… Coline n’a elle aucune difficulté à diriger le chef. Même si elle se met trop de pression, Philippe Etchebest espère qu’elle retrouvera confiance en ses préparations. Elle prépare justement de la selle d’agneau panée avec une chapelure verte, de la semoule d’herbe et un tian de légumes méditerranéens. Alors que tout se passait pour le mieux, Coline commence à penser que son plat n’a aucun sens et le doute s’installe en elle. Heureusement, Kévin est présent pour elle et lui redonne confiance. Mais même à la fin de l’épreuve, la candidate trouve que son assiette manque de finesse. Le couscous revisité par Thomas est technique selon le jury, gourmand et réussi. L'agneau de Coline est un peu trop cuit et manque un peu de relief dans les assaisonnements. Le verdict est finalement très tranché à 9 points contre 0 en faveur de Kévin et Coline. Et c'est finalement Thomas que l'on retrouvera en dernière chance.