Top Chef 2016 : La boîte noire, résumé de l'épreuve

Ecrit par

Pour la première épreuve de cette troisième semaine de concours, c’est le retour de la Boîte Noire et les chefs se prêtent pour la première fois au jeu. Revivez ce moment drôle et intense !

Pour la troisième semaine de concours, 4 candidats doivent se frotter à l’une des épreuves les plus redoutables du concours : la boite noire ! Et pour la première fois dans l’histoire de Top chef, Pierre, Joy Astrid, Xavier et Gabriel doivent relever le défi face aux chefs. Hélène Darroze, Michel Sarran et Philippe Etchebest doivent travailler ensemble pour retrouver la recette imaginée par Olivier Bellin à base de potimarron, de boudin noir et de langoustine dans une pièce totalement noire. Ils ne pourront voir à quoi ressemble réellement l’assiette qu’à quelques secondes de la fin de l’épreuve, au moment du dressage. Si les chefs pourront gouter le plat dans le noir à deux reprise, les candidats auront l’occasion d’y aller une troisième fois. Joy Astrid et Pierre se rendent donc dans la boite noire pour la première fois, dégustent à l’aveugle le plat et ne reconnaissent que très peu de produits. Les deux cuisiniers ont l’occasion de se rendre au garde-manger pour chercher les ingrédients mais n’en ramènent que quelques-uns. Gabriel se lance tout de suite dans la préparation d’un beurre blanc alors qu’il s’agissait d’une bisque de langoustine dans un cromesquis.

Top Chef 2016 : La boîte noire, résumé de l'épreuve

Heureusement, Pierre reconnait l'ingrédient, et sauve la préparation. C’est au tour des chefs de se rendre dansla boîte noire et eux s’en sortent beaucoup mieux en reconnaissant notamment le boudin en plus. Michel Sarran et Philippe Etchebest comprennent au moins que le chef qui a conçu la recette a utilisé toute la langoustine, notamment pour en faire une sauce. Alors que les chefs se lancent sur les bonnes préparations, Xavier a une occasion de retourner dans la boite noire pour trouver les éléments manquants. Ce dernier s’en sort beaucoup mieux que les autres en reconnaissant le boudin noir et la bisque de langoustine. Hélas, personne n’a reconnu la pince de langoustine panée avec du blé noir. Sur ce dernier point, tous les concurrents actuels pensent qu’il s’agit de cacahuète. C’est le moment pour Hélène Darroze d’entrer en jeu et elle reconnait au moins le blé noir et pense avoir reconnu le goût du potiron, même s’il s’agit en réalité de potimarron. Gabriel effectue le dernier passage pour son équipe et retrouve le blé noir. Les préparations sont presque prêtes et les deux équipes ont donc l’occasion de voir l’assiette à la lumière quelques secondes pour comprendre comment s’effectue le dressage. Pierre reconnait donc tous les éléments mais il est impossible pour eux à présent de se rendre au garde-manger. Les deux équipes font donc comme elles peuvent avec les ingrédients qu’il leur reste et rendent la meilleure assiette possible. Lors de la dégustation des deux assiettes par le chef Olivier Bellin, les candidats s’en sortent très bien visuellement et même s’ils ont reconnu tous les ingrédients, ils ne les ont pas assemblés de la bonne façon. Malgré tout, le chef salue leur inventivité. L’assiette des chefs est peut-être moins belle mais les goûts ressemblent plus et le chef avoue que son choix est difficile. C’est pourtant les chefs qui remportent cette épreuve, les 4 candidats se retrouvent donc tous en dernière chance.