Top Chef 2016 : Épreuve dans le restaurant de Philippe Etchebest, résumé

Ecrit par

Pour commencer ce dixième épisode de Top Chef 2016, les candidats sont à Bordeaux dans le restaurant de Philippe Etchebest pour revisiter en version gastronomique le steak frites !

Ce soir dans top Chef, Philippe Etchebest et Pierre Gagnaire ont imaginé des épreuves exceptionnelles pour les candidats ! Pour cette première épreuve, le chef également membre du jury du concours a invité les cuisiniers dans son restaurant à Bordeaux, le quatrième mur, pour leur montrer sa cuisine. Entre brasserie et gastronomie, les candidats aussi vont devoir revisiter un plat culte en version gastronomique : le steak frites salade. Seuls trois assiettes seront d’abord choisies sur le visuel. Les plats sélectionnés seront donc dégustés et les autres iront en seconde épreuve ! Coline, Xavier, Pierre, Thomas et Gabriel devront donc se surpasser pour impressionner le chef et peut-être lui inspirer un plat qui pourrait faire son entrée à la carte du restaurant. Gabriel imagine un plat très élégant selon ses propres termes. Très sûr de lui, il compte « faire du grand Gabriel » ! Il se lance donc dans un carpaccio de bœuf saisi dont le cœur sera encore cru, une mousseline de pommes de terre et une mayonnaise de laitue réalisée à partir d’un coulis de salade. Plutôt un tataki de bœuf donc et en plus la mayonnaise n’a pas de goût de laitue. Gabriel « pas loin de la perfection », est plus sûr de lui que jamais. Pierre Eon se sent à sa place aujourd’hui puisqu’il n’est pas issu de la grande cuisine gastronomique et considère Philippe Etchebest comme son mentor. Il souhaite faire un plat impressionnant avec ce qu’il connait : une côte de bœuf et ses ballottines de pommes de terre en salade surmontée d’un pesto de coriandre et de laitue avec un jus de viande. De bons points, un plat très simple et riche en saveurs, le candidat a donc toutes ses chances !

Top Chef 2016 : Épreuve dans le restaurant de Philippe Etchebest, résumé

Coline souhaite elle réaliser une assiette à son image, féminine et fine. Le principe : un filet de bœuf au citron confit avec un coulis de salade fraîcheur et deux variétés de pommes de terre au siphon. Un plat trop simple et classique pour le chef, surtout que la candidate a pris l’habitude de proposer le même visuel. Elle imagine donc un nouveau dressage plus moderne qui semble séduire le juré. Xavier, le candidat issu du monde gastronomique souhaite impressionner par ses techniques avec une bavette Rossini parfaitement cuite, une purée de pomme de terre rôtie et des pommes soufflées. Cependant, pour cette dernière garniture, le candidat souhaite ne pas les annoncer avant d’être sûr de les réussir. Une vraie surprise qui lui fait gagner les faveurs du "coach". Malgré tout à la fin, le candidat dépose un peu de foie gras dans l'assiette, un élément de trop selon Philippe Etchebest, nous découvrirons donc à la fin s’il est sélectionné. Pour Thomas enfin, le cuisinier qui en fait toujours trop ou pas assez, part sur une tagliata de bœuf, des condiments et une sauce bordelaise. Mais dès le départ, son assiette promet d’être trop surchargée, le chef le remet donc sur le droit chemin et lui rappelle les règles élémentaires du dressage. S’il continue dans la mauvaise direction, il décide de changer d’assiette à la dernière minute et contre toute attente, le chef le sélectionne ! La deuxième assiette choisie par le chef est celle de Xavier et de Pierre. A la dégustation, les trois propositions sont si justes que le chef ne trouve aucune faute. Un dilemme difficile pour le juré qui goûte les plats en boucle et finit par sélectionner celle de Pierre Eon ! Les autres candidats se retrouveront donc pour la seconde épreuve.