Top Chef 2016 : Épreuve avec Pierre Gagnaire, résumé

Ecrit par

Les candidats de Top Chef se retrouvent pour une épreuve où ils devront mettre en avant l’amertume, un goût méconnu que les cuisiniers ont l’habitude de fuir !

Après la sélection de Pierre Eon en quart de finale lors de l’épreuve de Top Chef 2016 dans le restaurant de Philippe Etchebest, les candidats se retrouvent dans les cuisines parisiennes pour une épreuve imaginée par Pierre Gagnaire avec un défi très original ! Les cuisiniers devront magnifier le cabillaud en mettant en avant l’amertume. Un goût en général méconnu que les professionnels ont tendance à fuir à défaut de le maîtriser. Gabriel espère bluffer le très grand chef avec un gâteau de cabillaud et des endives à l’encre de seiche avec du riz Pilaf Arlequin. Coline se sent étonnamment à l’aise dans cette épreuve et apprécie le challenge. La candidate au moral d’acier part donc à fond dans l’amertume avec un cabillaud en amertume avec un riz vénéré aux agrumes et un beurre au vin amer. Elle doit trouver l’équilibre dans ce plat qui allie le pamplemousse, la salade amère et le vin amer. En plus du risque gustatif, la candidate a entouré le poisson de feuilles de salade, elle n’a donc aucune maîtrise sur sa cuisson. Xavier, déçu de ne pas avoir été sélectionné lors de l’épreuve précédente malgré ses pommes soufflées réalise un risotto au vin rouge et un cabillaud confit aux agrumes.

Top Chef 2016 : Épreuve avec Pierre Gagnaire, résumé

Xavier souhaite donc faire très attention avec l’amertume en limitant ce goût au maximum et mise tout sur la cuisson parfaite de son risotto. Cependant pour Pierre Gagnaire qui goût le plat, le risotto est trop salé et manque d’amertume. Thomas pense de plus en plus à la finale et y croit plus que jamais, surtout après sa sélection dans le restaurant de Philippe Etchebest. Il espère donc impressionner le juré avec un cabillaud en croûte de sel avec un risotto au pamplemousse et un jus à la bière mais lui aussi ne prend que peu de risques et l’amertume ne se sent presque pas. Toutes les préparations se déroulent pour le mieux à 6 minutes de la fin, sauf pour Thomas qui a surcuit son poisson décide de relancer des cuissons et réussit à dresser son assiette normalement. A la dégustation, l’assiette de Xavier qui a rajouté de la salade amère à la dernière minute est assez peu audacieuse et le riz est en plus un peu pâteux. L’assiette de Coline est un peu classique au visuel. Pierre Gagnaire décide de refaire lui-même le dressage pour rendre hommage au plat qui est en réalité très réussi à l’exception d’un poisson un peu trop cuit. Le plat de Thomas a été dressé en catastrophe et si le rendu n'est pas terrible, la dégustation se déroule très bien. Gabriel et ses endives à l’encre de seiche séduisent par le goût, même si le riz aurait pu être enrichi. Le chef hésite entre Xavier et Coline mais sélectionne finalement Coline. Les autres se retrouveront en dernière chance et feront tout pour éviter de suivre Franck éliminé lors de l'épisode 9.