Top Chef 2016 : Défi de Jean Luc Rabanel remporté par Gabriel et Joy Astrid, résumé

Ecrit par

Le marathon culinaire de la Guerre des chefs commence avec le défi de Jean Luc Rabanel qui consiste à associer de façon originale les fraises et le sucre.

Ce soir dans Top Chef, c’est la Guerre des Chefs ! Les candidats ont été divisés en équipes et seront coachés pendant toutes les étapes de la compétition par les mêmes chefs et devront relever 3 défis imposés par des grands chefs. A la fin de chaque épreuve, les meilleurs cuisiniers seront qualifiés pour le prochain épisode, les autres continueront ce réel marathon culinaire ! Les prétendants au titre de Top Chef arrivent dans les cuisines à l’aube et découvrent le principe de leur journée de folie et le premier défi imposé par Jean Luc Rabanel. Les chefs du jury sont au plus près des candidats et Hélène Darroze explique d’entrée que seuls 2 assiettes de son équipe pourront être qualifiés pour la dégustation. Dans son équipe, Xavier, Charles et Joy Astrid doivent donc convaincre leur coach avant de convaincre le juge Jean Luc Rabanel. Xavier veut réaliser des fraises d’amour en reprenant le principe de la pomme d’amour. Cependant, la fraise est un produit fragile, c’est pourquoi Xavier doit faire très attention à la température du caramel. Joy Astrid de son côté aime ce fruit et souhaite réaliser un fraisier avec un fond de carpaccio de fraises, une gelée poivre citron, une meringue française cuite et une tuile de sucre en forme de fraise. Charles se lance lui dans la réalisation d’un bavarois à la fraise mais rien ne va comme prévu ! Sa mousse tranche et doit donc reprendre dès le départ, il se reprend mais les deux autres candidats ont une longueur d’avance…

Top Chef 2016 : Défi de Jean Luc Rabanel remporté par Gabriel et Joy Astrid, résumé

Du côté de Philippe Etchebest, Pierre, Grabiel et Thomas doivent convaincre un coach particulièrement exigeant ! Pierre d’abord, qui a frôlé l’élimination la semaine dernière lors du départ de Pierre Meneau, réalise un carpaccio de fraises avec un sirop de menthe, une chantilly à la fraise et au citron vert accompagnée d’une décoration au caramel. Un risque technique, surtout que lorsqu’il se rend compte que le batteur est utilisé, le chef Etchebest réussit à le convaincre de faire sa chantilly à la main. Gabriel quant à lui fait une tuile en sucre, un sorbet et un carpaccio à la fraise et le fruit simplement au sirop. Comme sa recette semble trop classique, il décide d’ajouter des perles de fraise. Thomas qui a déjà réalisé des cheesecakes dans l’aventure reprend son principe une fois de plus, mais le chef Etchebest lui fait remarquer que l’on doit mettre en avant la fraise. Il ajoute donc le fruit sous plusieurs formes, mais le visuel laisse à désirer. Michel Sarran a lui la charge de Franck, Kévin et Coline. Kévin justement, le candidat peu sûr de lui souhaite proposer une Panna cotta de fraises, une gelée et un carpaccio, mais son chef lui rappelle que le sucre est tout aussi important. Il décide donc d’ajouter un caramel. Une mauvaise idée puisque le fruit subirait mal la chaleur. Il décide donc de réaliser une meringue italienne. Franck, pâtissier de formation, fait un mille-feuille de crêpes croustillantes avec des fraises et du sucre tiré. Coline enfin fait un cru cuit de fraises en tarte, une pana cotta à la fraise et un sablé au sucre. A la fin de l’épreuve, Michel Sarran choisit les deux cuisiniers qui passeront à la dégustation et il s’agit de Frack et de Coline. Philippe Etchebest désigne les desserts de Pierre et de Gabriel. Hélène Darroze envoie enfin les assiettes de Xavier et Joy Astrid à la dégustation. Le chef Jean Luc Rabanel entre donc dans l’arène et à travers sa dégustation qualifie deux candidats : Gabriel et Joy Astrid.