Top Chef 2016 : Défi d'Olivier Streiff, Coline et Charles qualifiés, résumé

Ecrit par

L’aventure de la Guerre des Chefs continue avec le troisième défi imposé par Olivier Streiff autour de la quiche lorraine, qui complique la tâche des candidats déjà au bout du rouleau !

Après la victoire de Pierre et Xavier, l’aventure de la Guerre des Chefs continue avec un défi imposé par Olivier Streiff qui ouvrira prochainement un restaurant. Les candidats doivent en effet revisiter la quiche lorraine, mais ce sera lui qui choisira les 3 assiettes à déguster juste à partir du visuel et sélectionnera enfin sa préférée au niveau gustatif pendant la dégustation. Les coaches expliquent donc à leurs poulains qu’ils doivent tout miser, ou presque, sur la présentation de leur assiette. Thomas par exemple réalise une royale de lard à l’emporte-pièce, façon flan. Une recette peu élégante, mais rien n’est encore joué. Du côté de Michel Sarran, qui n’a réussi à qualifier aucun de ses candidats tente de les motiver pour qu’ils donnent le maximum d’eux-mêmes. Coline réalise une pâte brisée à la farine de blé noire, une farce fine saupoudrée de poudre de jambon. Cependant rien ne va, et c’est là que l’on voit que les candidats sont au bout du rouleau, épuisés par ce marathon interminable. Heureusement, Michel Sarran vient la remotiver et lui donner du courage pour continuer. Kévin, toujours aussi souriant, ne baisse pas les bras et parait plus sûr de lui que jamais. Il réalise un crumble au comté avec un jus au lard, une crème montée au lard, un œuf poché et des oignons marinés pour le dressage.

Top Chef 2016 : Défi d'Olivier Streiff, Coline et Charles qualifiés, résumé

Mais le chef doute un peu de son plat et lui donne quelques conseils pour le ramener sur le "droit chemin". Franck enfin voit les choses simplement, tout en mettant une petite dose d’originalité et de défi technique avec un cylindre de quiche lorraine avec des croquettes d’emmental avec une pointe de salade. Charles, toujours présent dans l’équipe d’Hélène Darroze souhaite faire un crumble avec les éléments traditionnels de la tarte en quinconce autour, un hommage à son grand-père. Du côté de Thomas, tout va de travers, sa pâte est complètement cassée, son visuel inexistant et Philippe Etchebest parait déçu, mais le motive malgré tout pour réussir à aller plus loin ! A la fin de l’épreuve, Olivier Streiff fait le tour des tables et sélectionne ses versions préférées visuellement. Les trois assiettes sont celles de Kévin, Coline et Charles, mais deux plats seulement seront qualifiés alors que les autres se rendront en dernière chance. Les deux candidats qualifiés sont Charles et Coline et rejoignent donc Joy Astrid, Xavier, Gabriel et Pierre qualifiés lors des défis précédents. Kévin, Thomas et Franck risquent donc l'élimination en dernière chance !