Top Chef 2016 : Défi 2, Clément, Charles et Pierre en dernière chance

Ecrit par

Après le départ en dernière chance de Thomas, les candidats restants doivent s’opposer autour d’un défi de taille : cuisiner des produits que les chefs détestent ! Y-arriveront-ils ?

Après le départ en dernière chance de Thomas au cours de l’épreuve où Philippe Etchebest et Michel Sarran ont joué le rôle de commis, les 9 candidats restants de Top Chef doivent cuisiner des produits que les chefs détestent. Si leur plat plait finalement aux chefs, ils remporteront l’épreuve. Philippe Etchebest coache Wilfried, Pierre et Charles dans le but de faire manger des rognons à Michel Sarran. Un challenge qui commence plutôt mal puisque les 3 concurrents n’aiment eux-mêmes pas cet abat ! Pierre glace ses rognons au jus avec de la framboise, avec des carottes marinées et en crème. Wilfried, très sûr de lui, prenant toujours des risques avec grande maîtrise, souhaite réaliser des rognons rôtis et en gravlax avec des carottes fondantes et un jus de veau crémé. Un plat osé puisqu’une partie des rognons seront servis crus et Philippe Etchebest lui-même n’est pas convaincu ! Charles enfin, le vainqueur de la dernière saison d’Objectif Top Chef, veut faire ses preuves pour la première fois dans Top Chef. Discret jusqu’à présent réalise un rognon frit pané croustillant avec du céleri et de la moutarde.

A la dégustation, Michel Sarran commence par Charles qui a caché son rognon "comme il le sert à des enfants", réussit à convaincre un peu le chef grâce à sa cuisson réussie, mais le chef ne reprend pas une deuxième cuillère. L’assiette de Pierre a tenté de masquer le goût avec de la framboise, ce qui séduit le chef par la douceur du fruit. Le rognon cru de Wilfried est intelligent, gonflé et Michel Sarran salue le courage du candidat. C’est Charles que l’on retrouvera en dernière chance puisqu’il n’a pas réussi à sufisemment modifier le goût du rognon. Gabriel, Xavier et Clément doivent quant à eux réussir à faire manger de l’endive à Philippe Etchebest. Xavier, le compétiteur de la saison, prépare une tarte tatin aux endives avec du jus d’orange. Il commence par prendre tous le jus d’orange et cuit ses endives avec. Hélas, un autre candidat, clément, en avait besoin et se sert donc dans le jus d’orange devenu une eau de cuisson. Clément justement prépare une tarte d’endives avec des noix de cajou, graines de tournesol et orange. Gabriel enfin, veut faire des endives à l’orange en cigare avec un crumble chorizo noisette et du chou. Un plat risqué qui risque de manquer d’harmonie !

Michel Sarran soutient de son côté Franck, Sarah et Pierre pour adoucir le goût du céleri et ainsi faire aimer ce produit à Hélène Darroze. Franck veut lui faire un pressé de céleri, noisettes, gelée de céleri branche et rémoulade. Selon le coach, le peu de cuisson ne masquera pas assez le goût du céleri. Sarah veut le détourner en faisant un risotto, une émulsion au lard et au basilic et une tuile au jus de céleri branche. Pierre enfin fait une raviole de céleri rave au cumin, de l’écorce d’oranges confites et une poêlée de champignons. La dégustation d’Hélène Darroze commence avec l’assiette de Sarah et c’est une réussite, "une assiette de palace" et la jurée va jusqu’à dire qu’elle aime bien ! L’assiette de Franck a beau être technique, le céleri se sent bien mais la mayonnaise adoucit plutôt bien l’ensemble. Le plat de Pierre quant à lui est esthétique mais l’ensemble manque un peu de cohérence, et c'est justement lui qui se rend en dernière chance. Philippe Etchebest goûte enfin les plats à l'endive. Clément a bien masqué le goût de l'endive avec de l'orange, un choix classique. Gabriel en revanche a pris beaucoup de risque en utilisant du chou, un choix qui finit par payer puisque l'amertume de l'endive a totalement disparu. Xavier enfin propose une assiette élégante et harmonieuse. Hélas, même si toutes les assiettes sont bonnes, c'est Clément qui se rend en dernière chance.