Top Chef : Pierre Gagnaire, invité spécial de l'épisode 3

Ecrit par

Lors de la seconde épreuve de l'épisode 3 de Top Chef, nos candidats vont être jugés par Pierre Gagnaire, l'un des chefs les plus reconnus de la profession. Pour en savoir plus sur cette figure, meltyFood dresse son parcours de titan.

Encore quelques heures avant la diffusion de l'épisode 3 de Top Chef 2015, ce soir sur M6. Cette semaine, nos candidats vont devoir préparer des assiettes gastronomiques à partir d'ingrédients modestes. Pour pimenter le jeu, Pierre Gagnaire, chef 3 étoiles de renom, fait office de juge pour la seconde épreuve de l'émission et c'est loin d'être un amateur. Originaire d'Apinac dans la Loire, cet homme de 65 ans baigne depuis l'enfance dans la cuisine. Son père a été à la tête d'un restaurant, à Saint-Etienne, dont il va s'occuper ensuite avant d'ouvrir sa propre enseigne en 1981. Le succès ne tarde pas : à peine 12 ans plus tard, il va réussir à obtenir 3 étoiles au guide Michelin, une belle performance. Malheureusement, suite à de graves difficultés financières, il ferme son restaurant et décide de s'installer à Paris. Situé rue Balzac, son nouvel établissement lui permet de retrouver ses étoiles perdues en 1998. Pas mal, non ?

Les succès s'enchaînent pour notre chef dès les années 2000. Victime de sa popularité, Pierre Gagnaire ouvre des établissements dans plusieurs grandes métropoles dont Londres (2005), Tokyo (2006), Séoul (2008) et Las Vegas (2009). En plus de tout ça, il a remporté de nombreux titres : Chevalier de la Légion d'Honneur, Commandeur des Arts et des Lettres, Chevalier de l'Ordre national du mérite agricole et même Docteur Honoris Causa de l'Université de Liège. Bref, peu de professionnels peuvent se vanter d'un tel palmarès. Tel un peintre, il accorde beaucoup d'importance à la présentation de ses plats : "La composition d'une assiette doit être très construite, lisible, singulière et je m'attache à trouver le moyen à la fois de m'émouvoir et donner du plaisir." Une belle philosophie lui permettant de figurer dans le dictionnaire 2015, aux côtés d'Anne-Sophie Pic et d'Alain Passard.