Top Chef 2015 : La finale, avis du jury sur les menus 

Ecrit par

Retour dans Top Chef, afin de voir comment se déroule la préparation des menus et surtout comment se débrouillent les deux finalistes.

L’entrée de Xavier, impressionne vraiment le chef Michel Sarran. Il souhaite en effet faire poêler du foie gras puis le faire tremper dans un bouillon thai et c’est bien entendu Jérémy qui s’en occupe. Cet habitué de la cuisine asiatique a pourtant réalisé un bouillon pas encore assez corsé, un détail qui peut encore e réajuster. Kévin, le finaliste dont l’interview exclusive est disponible, commence à se rendre compte que le temps joue contre lui. et c'est ce que Jean-François Piège remarque d’emblée. Pour sa côte de veau rôtie, cannelloni végétarien et ses échalotes en condiments, la cuisson n’a pas encore commencé et la farce pour les cannellonis n'en est encore qu'au taillage de légumes… Cependant le coach assure que tout se joue maintenant ! Xavier, lui, se lance dans la préparation de son chevreuil rôti et les crèmes de betteraves et de châtaignes sont déjà prêtes. Son problème se trouve dans la sauce : assez fade, encore trop liquide, elle demande encore un peu de travail. L’idée trouvée par son commis du jour Julien est d’ajouter du beurre et du chocolat afin de lier le tout. Hélène Darroze vient enfin faire un point sur le dessert.

Top Chef 2015 : La finale, avis du jury sur les menus 

Kévin d’abord, prépare un croquant chocolat caramel avec une glace au mais soufflé. Un dessert "sans risque, qui va plaire", selon la chef si ce n’est l’ajout original de la glace popcorn, sa brigade est cependant complètement derrière lui. Xavier de son côté tente le tout pour le tout avec son alliance pamplemousse et avocat et ses déclinaisons même si l’acidité du fruit ne se ressent pas encore.A 30 minutes du début du service, la tension est à son comble mais les convives, déjà installés, sont très heureux de déguster les menus préparés. Leur rôle sera de juger celui qu’ils préfèrent. Retour en cuisine, Florian qui se disait déçu de l'émission, reste un exemple de bonne humeur pour son équipe alors que Kévin perd patience en voyant que les assiettes réalisées ne lui conviennent pas du tout. Alors que le jury et les invités commencent à déguster les entrées, Olivier et Jérémy écoutent les commentaires : l’entrée de Xavier est équilibrée mais déçoit légèrement par le manque de goût du bouillon. Kévin s’en sort bien avec une assiette colorée bien que "la poudre fumée masque le reste".