Top Chef 2014 : Pierre et Jean-Edern obtiennent l'immunité

Ecrit par

Ce soir, la première épreuve de Top Chef permet aux candidats de revoir leurs proches et de cuisiner des produits simples. Si Pierre et Jean-Edern obtiennent l'immunité, pour d'autres, l'accès à la cuisine n'a pas été possible.

Le produit manufacturé doit être anobli ce soir pour l'épisode 5 de Top Chef. Après avoir reçu des lettres de leurs proches, les candidats les retrouvent attablés face à Stéphane Rotenberg et le chef Cyril Lignac. Cette première épreuve permet aux chefs de travailler des produits déjà cuisinés. Ce sont aux proches de composer le panier du candidat qu’il accompagne. Pour corser les choses, une série de question est posée aux proches. Dès qu’il y a une bonne réponse, la personne peut retrouver son candidat et commencer à cuisiner. Les perdants doivent attendre quinze minutes et la prochaine question.

Plus d'actu sur Top Chef 2014Top Chef 2014 : Episode 6 ce soir en Belgique

La première question est un échec complet pour les Top Chef. Le premier duo à gagner le challenge est composé de Jean-Edern et son père. Celui-ci choisit le thon. Jean-Edern compose donc un plat à base de poivron farci. C’est un mets méditerranéen qui sera proposé lors de la dégustation. Pour la troisième question, ils sont plus nombreux à bien répondre. Jennifer prépare un plat à base d’olives, Noémie mise sur les saucisses, Pierre se met à la purée, Anne-Cécile prend le maquereau, Jérémy cuisine le maïs.

Pour la quatrième question, c’est Alexis et Julien qui remportent la mise. Le premier doit cuisiner des chips et le second prépare un plat à base de babybel. Alexis manque cruellement de temps. Il rend une assiette blanche. Au moment de la dégustation, les assiettes remportent toutes plus ou moins un vrai succès. Les candidats se sont assez bien débrouillés. Après le passage de Kev Adams la semaine dernière, l'ambiance est beaucoup moins fun. Le choix final se porte sur Pierre Augé. La purée lui a donné une belle patate. Le chef Lignac désigne Jean-Edern. Qu'en pensez-vous?