Top Chef 2014 : " J'ai envie de faire vivre la cuisine", Alexis Braconnier, l'interview exclu

Ecrit par

Vraisemblablement, ce n'est pas à la toque novice de la saison 2 de Top Chef que nous avons eu à faire lors des qualifications pour la demi-finale ! Motivé et ambitieux, Alexis Braconnier revient pour nous sur son aventure Top Chef et le feu qui l'anime : la cuisine !

Ambitieux, compétiteur voire "mauvais joueur de l'aventure", Alexis Braconnier, candidat de Top Chef 2014, revient pour nous sur son aventure télévisée à travers une interview tout feu tout flamme. Cuisiné par la rédaction de meltyFood, il répond sans détour aux accusations qu'on lui porte, bien que secondaires selon lui. L'important pour ce Toulousain d'origine, ex-participant de la saison 2 : partager sa passion et pourquoi pas l'amener dans les bureaux... Affaire à suivre !

meltyFood : Que représente Top Chef pour toi ? Pourquoi remettre le couvert cette année ?

Alexis Braconnier : "Chercher la gagne, apprendre à se dépasser, Top Chef c'est un bon moyen d'entretenir sa créativité, travailler sur sa cuisine, c'est un booster d'envie. "

meltyFood : L'épreuve du plat à réaliser à partir d'un simple croquis a été particulièrement sous tension entre Anne-Cécile Degenne et toi, qu'as-tu à répondre aux critiques qui fusent sur les réseaux sociaux ? Plus globalement, comment prends-tu la critique ?

Alexis Braconnier : "Ce n'est pas volontaire, quand on est dans le rush de l'épreuve on ne se rend pas compte de ce qui peut être dit et montré au public. À aucun moment, je n'ai cherché à nuire. Pour ce qui est des critiques du juré, nous sommes là pour ça, c'est un concours, le mieux à faire est donc de les encaisser pour avancer. "

meltyFood : D'un autre côté, j'ai aussi lu que tu recevais de nombreuses déclarations d'amour à l'époque de ta première saison de Top Chef, est-ce encore le cas ? Qu'est-ce que ça te fait et surtout qu'as-tu à répondre ?

Alexis Braconnier : "Oui. Je suis un peu gêné mais c'est toujours très flatteur."

meltyFood : As-tu une ou des cuisines favorites ? (Des mentors, des inspirations...)

Alexis Braconnier : " Du Pays-Basque à la pointe de l’Italie en passant par le Maroc : la cuisine méditerranéenne c'est la plus belle cuisine du monde à mon sens. Pour ce qui est des mentors, Jean-Luc Danjou, (Meilleur ouvrier de France en 1986, NDLR) est un homme qui compte dans ma carrière, il m'a transmis cette passion que je m'évertue aujourd'hui à communiquer aux autres à travers mes plats".

meltyFood : Tu présentes en ce moment des recettes à l'Alcazar, peux-tu me dire comment les as-tu élaborées ?

Alexis Braconnier : "Un croquis, une couleur, une odeur, un produit, une assiette... Il n'y a pas de limite dans la créativité. Je ne me mets aucun frein, je laisse parler mes inspirations et après je trie... "

meltyFood : Des projets sur le feu ?

Alexis Braconnier : " J'ai envie de répondre aux envies de la ménagère et du gourmand lambda. Pour le moment je ne me vois pas dans un restaurant, ce sera un aboutissement de carrière. Avant cela j'ai envie de faire vivre la cuisine et de l'amener dans les bureaux mais c'est encore en phase de projet... " Nous n'en saurons pas plus !