Pêche

Thon rouge : Quotas de pêche relevés

Publié par
LoicCabrerizo
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

Menacé d'extinction depuis 2007, le thon rouge se porte mieux aujourd'hui dans l'Atlantique Est. Les quotas de pêche du thon rouge vont ainsi être relevés passant de 13 500 tonnes pour 2014 à 23 155 tonnes par an en 2017. Une bonne nouvelle pour tous les amateurs de ce poisson à la chair tendre et savoureuse.

La pêche au thon était jusqu'à maintenant restreinte en raison de la menace d'extinction qui pesait sur ce poisson. Mais le thon rouge se porte mieux dans l'Atlantique Est et en Méditerranée ! La 19e réunion extraordinaire de la commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique (CICTA) réunissant 47 pays, a décidé le 10 novembre d'augmenter les quotas de pêche du thon rouge en méditerranée. Ils vont ainsi passer de 13 500 tonnes en 2014 à 23 155 par an en 2017. Malgré la part d’incertitude que comporte l'évaluation des stocks de l'océan, les scientifiques sont confiants sur le rétablissement durable de la population des poissons. Mais cette hausse spectaculaire des quotas ne rassure pas les ONG comme l'organisation WWF (Fonds mondial pour la nature), qui aurait souhaité également voir les dispositifs de lutte contre la pêche illégale renforcés.

Les quotas de pêche de thon rouge sont relevés

Le thon rouge est de nouveau présent en mer mais faut il pour autant augmenter les quotas et risquer de voir les efforts faits jusqu'à maintenant par les États Membres tomber à l'eau ? C'est ce que se demandent les ONG protégeant la mer et la nature. Au cours de cette réunion de la CICTA, le gel des dispositifs de concentration de poissons (DCP), une technique de pêche jugée « destructrice » par Greenpeace, a été rejeté. La répartition des nouveaux quotas de pêche entre les Etats Membres sera réalisée la semaine prochaine à Bruxelles. Le Japon, également membre de la CICTA, a exprimé son mécontentement. Achetant plus de 80% du thon rouge capturé dans la zone, pour fabriquer les sushis, il aurait souhaité une augmentation plus importante du quota de pêche.

À lire aussi
Pêche : Les poissons menacés
À lire aussi
Pêche en eaux profondes : Des distributeurs s'engagent
À lire aussi
Accrochage entre les baleiniers japonais et l'ONG Sea Shepherd
À lire aussi
Un baleinier japonais intercepté par l'ONG Sea Shepherd
Encore plus de contenus
Food Life

Ces aliments non-périssables à avoir

En cette période de confinement, faire ses courses est devenu une activité qui nécessite plus de préparation que d'habitude. Par contre, nous vous déconseillons de faire des stocks en quantité déraisonnable. Et dans cette logique nous avons établi une liste d'articles qui ne doivent plus se retrouver à la poubelle, en effet certains produits peuvent être consommé au delà de la date recommandée de consommation.

Ces aliments non-périssables à avoir
Food Life

Les plats les plus caloriques au monde

Quand l’envie de manger se présente, rare sont ceux qui vont réussir à se contenir face à la tentation de certains plats appétissants mais surtout très gras. On connait très bien la mélodie : Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour, pratiquez une activité physique régulière, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé, évitez de grignotez entre les repas. Tout ceci perd son sens devant les plats que nous vous présentons. Voici un petit florilège des plats les plus caloriques au monde. 

Les plats les plus caloriques au monde
Thon rouge : Quotas de pêche relevés
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible