Paris Tokyo, le test de la rédac

Ecrit par

meltyFood a eu la chance d'être invité à l'inauguration du premier bar à saké de la capitale, le Paris Tokyo. Une occasion de découvrir un nouveau concept de cantine japonaise. meltyFood vous fait son rapport. À vos baguettes !

Au 37 rue de la Verrerie, au 5ème étage du BHV Rivoli, en plein milieu de Paris, le Paris Tokyo nous ouvre ses portes. Le Japon nous importe déjà le bar à chats à partir de fin août, mais aujourd'hui l'heure est à la fermentation du riz avec le saké. Le Paris Tokyo est un véritable bar à saké où la cuisine japonaise est à l'honneur. A l'occasion de son inauguration, meltyFood a pu goûter à différents plats typiquement nippons comme un chirashi, une assiette composé d'un sushi, d'un maki et d'un california, ainsi que de plats chauds comme un yaki tori don et un okonomiyaki. Ce lieu incontournable invite à déguster des mets traditionnels et à s'initier à l'art de déguster le saké, la boisson alcoolisée préférée des japonais. Le Paris Tokyo propose une sélection extraordinaire du saké par Toshiro Kuroda, sakéologue passé maître dans l'art de la gastronomie japonaise.

Si le Tokyo Paris vous transporte gustativement, il propose aussi de vous faire voyager à travers d'autres arts traditionnels japonais. Ainsi, en collaboration avec le Manga Café, le Bar à Manga propose une sélection de bandes dessinées japonaise adaptée à tous les âges. De plus, des ateliers sont organisés une fois par mois afin de vous initier aux secrets du thé vert japonais, et d'en apprendre plus sur son histoire et sur son importance dans la culture japonaise. Bref, autant de bonnes raisons de découvrir le Paris Tokyo. Un voyage au cœur du Japon sans sortir de la capitale qui sera ravir tous les amateurs de gastronomie japonaise et rappelle que la cuisine japonaise sans sushi existe ! En tout cas, la rédaction de meltyfood est complètement conquise.

Paris Tokyo, le test de la rédac - photo
Paris Tokyo, le test de la rédac - photo
Paris Tokyo, le test de la rédac - photo
Paris Tokyo, le test de la rédac - photo
Paris Tokyo, le test de la rédac - photo