Take Eat Easy, le test de la rédac

Ecrit par

Si vous ne pouvez pas aller au restaurant, il viendra à vous ! Ludique, pratique, même écologique, Take Eat Easy c'est le service fiable et rapide de livraison de mets de restaurants dont les gourmets ne pourront plus se passer.

Faites-vous livrer les plats de restaurants à domicile en quelques clics avec le nouveau service en ligne Take Eat Easy. Classiques américains de chez American Bistrot, cuisine éthiopienne avec Godjo, d'origine grec signée Evi Evane ou encore les spécialités Aveyronnaises de chez Pascade : nombreuses sont les références parisiennes de qualité à retrouver sur la plate-forme en ligne. Ce n'est pas pour déplaire à la rédaction, invitée à faire courir l'un des runners à vélo pour satisfaire son appétit. Ainsi, c'est confortablement installé, depuis le canapé, que nous avons mis en pratique cette application simple d’utilisation, mettant en contact, restaurateurs, coursiers et clients venue de Belgique. Disponible à la livraison en soirée, nous jetons alors notre dévolu sur les recettes japonaises signées Sushi Wa, une des adresses incontournables de la rue des Lombards. Brochettes savoureuses, maki originaux et frais... Une fois la commande passée, le texto de confirmation reçu et la commande récupérée par le coursier, il ne vous restera plus qu'à suivre le livreur en live grâce au système de GPS Tracking et de mettre la table selon l'horaire de livraison prévu indiqué.

"On time", aimable et même pas essoufflé ( livraison de repas en un temps record ): c'est équipé d'un grand sourire et de deux sacs gorgés de mets japonais que le coursier nous a fait découvrir l'étendu des recettes rigoureusement sélectionnées chez les restaurateurs partenaires par l'équipe de Take Eat Easy. Figurant désormais parmi notre top 5 des sushis de Paris, Sushi Wa conclut avec authenticité et légèreté le test de ce concept novateur, inédit en France dont nous ne pouvons que vanter les nombreux mérites.

Take Eat Easy, le test de la rédac
Take Eat Easy, le test de la rédac