Starbucks

Starbucks : Le désamour des britanniques 

Publié par
Cindy David
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

Les anglais et Starbucks divorcent. La déception est telle que c'est presque la guerre.

Au Royaume-Uni, il y a le thé de 17 heures mais il y a surtout le café à toutes les heures. Comme nous, soit dit en passant. Installé depuis 1998 en Grande-Bretagne, la superstar des cafés, Starbucks, a conquis le cœur de nos amis britanniques. C'est devenu une belle histoire d'amour. Les fauteuils étaient beaux et doux, la musique apaisait les mœurs, le personnel était adorable et le café, une boisson divine. Alors que vous pouvez profiter du latte à deux euros dans nos Starbucks, les anglais profitaient de tout. Sauf que ces dernières années, le climat est plus tendu. En effet, vous n'êtes pas sans ignorer que la Grande-Bretagne a été durement touchée par la crise. C'est alors qu'un bel esprit d'unité s'est emparé du Royaume. Cependant, les autorités, et le peuple par la suite, se sont rendu compte que Starbucks n'avait pas toujours participé à l'unité économique du pays.

En 14 ans, la chaine américaine a payé 10.5 millions d'euros d'impôts. C'est assez léger. Starbucks est devenu "un ennemi du peuple" selon Caitlin Moran, du Times. Les habitués, mécontents de l'attitude de Starbucks, ont manifesté et distribué des tracts devant les cafés. Dès lors, les anglais ont vite vu que Starbucks avait perdu de sa superbe. Les fauteuils sont mous et fatigués, les toilettes toujours dans un sale état, et leur désamour les a fait détester le café. Celui des stations-service était devenu meilleur. Avec pas moins de 650 cafés dans tout le Royaume-Uni, Starbucks était un besoin vital. C'est une habitude. Sauf que c'est l'habitude de tout le monde. Caitlin Moran utilise le terme de "tiers-lieu". Tout le monde y va, c'est même trop de monde. Comment ne pas les comprendre. Un Starbucks est apaisant. Ils sont grands, chaleureux et chauffés. Starbucks appartient à tout le monde. Qui n'a pas passé des matinées, voire journées, entières avec un mocha, un magazine à la main et l'Ipad sur les genoux ? Les anglais l'ont fait aussi bien que nous mais l'aspect économique de l'entreprise déplait. D'ailleurs, l'ouverture d'un prochain Starbucks à Montmartre attire les mécontentements aussi à Paris sans gagner toutefois la fièvre britannique.

Une manifestations devant un Starbucks de Londres
Le Starbucks attire convoitises et colères
À lire aussi
Starbucks ouvre une boutique à Montmartre
À lire aussi
Starbucks : Profitez du latte à 2 euros
À lire aussi
Starbucks propose des gobelets réutilisables pour 1 dollar
À lire aussi
Starbucks : 3 000 nouvelles boutiques d'ici 2017 en Amérique
Encore plus de contenus
Food Life

Ces aliments non-périssables à avoir

En cette période de confinement, faire ses courses est devenu une activité qui nécessite plus de préparation que d'habitude. Par contre, nous vous déconseillons de faire des stocks en quantité déraisonnable. Et dans cette logique nous avons établi une liste d'articles qui ne doivent plus se retrouver à la poubelle, en effet certains produits peuvent être consommé au delà de la date recommandée de consommation.

Ces aliments non-périssables à avoir
Food Life

Les plats les plus caloriques au monde

Quand l’envie de manger se présente, rare sont ceux qui vont réussir à se contenir face à la tentation de certains plats appétissants mais surtout très gras. On connait très bien la mélodie : Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour, pratiquez une activité physique régulière, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé, évitez de grignotez entre les repas. Tout ceci perd son sens devant les plats que nous vous présentons. Voici un petit florilège des plats les plus caloriques au monde. 

Les plats les plus caloriques au monde
Starbucks : Le désamour des britanniques 
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible