Starbucks : Bug informatique et cafés gratuits

Starbucks a rencontré hier soir un gros problème technique qui a poussé la chaîne à fermer certains de ses magasins, et même à offrir de boissons gratuites dans d’autres.

Catastrophe chez Starbucks en Amérique hier soir. Un problème technique au niveau des caisses enregistreuses, connectées entre elles par un serveur commun aux Etats-Unis et au Canada, s'est produit lors d’une mise à jour quotidienne. Surnommé sur Twitter #TheFrappening, la nouvelle de ce bug s’est répandue à travers les réseaux sociaux et la rumeur selon laquelle la chaîne offrait des cafés gratuits aux clients s’est rapidement propagée. Lors du earth Day Starbucks avait offert un café gratuit en l'honneur de la planète aux USA mais cette fois ci le problème était tout autre. En réalité, seules quelques adresses parmi les 8000 cafés touchés aux USA et au Canada ont réalisé ce geste commercial. La plupart ont préféré fermer leurs portes, ne pouvant enregistrer les commandes. D’autres encore, beaucoup plus malins, ont décidé d’accepter les paiements en liquide et ainsi de calculer l'addition manuellement.

L’affaire a depuis été réglée, comme le confirme NBC4 News, et tous les Starbucks ont ouvert tout à fait normalement. Une bonne nouvelle qui a rassuré tous les consommateurs qui ont été privés de leur frappuccino quotidien après une longue journée de travail. Cependant, hier soir, les spéculations allaient bon train sur les chaînes d’informations en direct, celles-ci ont tout de suite soupçonné un piratage informatique des caisses. Une version contredite instantanément par les responsables de Starbucks qui ont affirmé qu’il s’agissait simplement d’un bug au niveau du système de paiement. Les autres pays du monde n’ont pas été touchés par cette crise, et vous pouvez découvrir sans problème en France le Noisette Macchiato testé par la rédac. Qu'en pensez-vous?

Source : nbc