Starbucks au sein de la CIA

Ecrit par

Si Starbucks compte plus de 18 000 établissements dans plus de 60 pays, le spécialiste américain du café à emporter ne pouvait pas manquer de se faire une place au sein de la Central Intelligence Agency (CIA) aux Etats-Unis. Une fois n'est pas coutume, la rédaction vous propose donc d'aller espionner les goûts des agents secrets américains.

Starbucks n'a pas seulement investi Disneyland aux Etats-Unis, la chaîne spécialisée dans le café s'est aussi fait une place au sein de la CIA. Même si le nom reste le même et que l'établissement est en apparence semblable aux autres, le mode de fonctionnement diffère. En effet, si Starbucks est reconnu pour la proximité créée avec le client, celui de la CIA démontre tout le contraire. Aucun nom ne peut être mis sur les tasses, même pas un pseudonyme. Tout doit rester anonyme, de l'identité du client jusqu'au ticket de caisse où l'établissement est simplement nommé "magasin numéro 1". L'entretien d'embauche pour y travailler est digne d'une candidature pour intégrer les services secrets. Les candidats sont embauchés après un interrogatoire pointilleux et une vérification approfondies des antécédents. Mieux vaut n'avoir rien à cacher.

Starbucks au sein de la CIA

En plus de cela, chaque employé est escorté par des agents pour se rendre sur son lieu de travail. Même si Starbucks lance des boissons énergisantes pour concurrencer Red Bull, ce ne sont pas les breuvages les plus prisés par les agents secrets. Dans cet endroit réservé à la CIA le quatre-quart au citron et le latté vanille connaissent un grand succès en journée. La tendance se porte plutôt vers les doubles expressos et les Frappuccinos le soir. S'en est fait, grâce à meltyFood, les goûts des agents n'ont plus de secret pour vous. Que pensez-vous du fonctionnement du Starbucks de la CIA?

Source : http://www.eater.com/2014/9/29/6863449/starbucks-cia-covert-secret