Starbucks à la conquête du marché chinois

Ecrit par

Starbucks souhaite miser sur la Chine en ouvrant dans les 5 prochaines années 500 nouveaux établissements en plus des 2000 déjà existants. L'aventure chinoise ne fait que commencer !

Alors que les géants internationaux du fast-food misent plutôt sur l’Europe, le Moyen Prient ou encore leJapon, comme McDonald’s qui dévoile les lucky bags japonais pour le nouvel an 2016, Starbucks veut croire au marché chinois. Si beaucoup reviennent déçus de cette aventure, c’est le cas pour KFC et Pizza Hut qui semblent ne pas réussir à s’adapter suffisamment au public local très fidèle à ses traditions culinaires, la chaîne de Coffee Shop y croit dur comme fer. En plus des 2 000 établissements déjà existants dans près de 100 villes du pays, 500 nouveaux établissements devraient ouvrir leurs portes dans les 5 prochaines années. Si ce pari réussi, la Chine deviendra le pays sur lequel la chaîne aura le plus investi, aussi bien financièrement qu’en matière d’infrastructure selon le Wall Street Journal.

Starbucks à la conquête du marché chinois

Mais l’entreprise américaine ne souhaite pas faire uniquement découvrir ses boissons au peuple chinois, loin de là: si le pays est traditionnellement buveur de thé, la hausse annuelle de personnes se convertissant au café sera en moyenne de 18% d’ici 2020 selon les projections actuelles. Une augmentation massive donc, due en grande partie à la chaîne américaine. Si le menu est très axé sur le thé, avec des exclusivités qui donnent envie, le thé latte aux fleurs de pêche ou encore le cheesecake à la purée de haricots rouges sucrée, le reste des propositions est très similaire à ce que nous connaissons en France. Starbucks mise plus que jamais sur l’avenir et espère ainsi renforcer sa place au niveau international, une stratégie osée, mais qui risque de payer pour cette entreprise très "cool". Elle peut en effet compter sur le soutien du public après avoir annoncé que si cet investissement paye, 50% des bénéfices seront redistribués aux managers et baristas chinois. En France, l'avancée est plus lente avec quelques ouvertures en Septembre dernier.