Sochi 2014

Sochi 2014 : Les athlètes et la junk food

Publié par
GwladysMuamba
, le .
Mis à jour le .
Temps de lecture : ~ 1 min
No thumbnail

Tout le monde pourrait croire que les athlètes ont le mode de vie le plus sain au monde. Et pourtant, ce sont peut-être eux les plus gros consommateurs de mal bouffe. Un phénomène que meltyFood vous dévoile

Si la question est-ce que les sportifs font trop de pub pour la junk food s’est posée, il semblerait que leur régime alimentaire ait répondu pour eux. Les athlètes ont un fonctionnement bien à part, en effet, ils s’entraînent environ 5 heures par jour et brûlent entre 4 000 et 6 000 calories par séance d’entraînement, 2 à 3 fois plus que le nombre de calories qu’il est recommandé d’ingurgiter en une journée. La junk food s’avère être une solution rapide pour eux, riche en graisses et très sucrée. Ces compétiteurs mangent des quantités surprenantes de nourriture. C’est le cas de l’athlète mythique Michael Phelps. Ce dernier avalent 12 000 calories par jour selon le New York Post datant de 2008. Au menu du petit-déjeuner : 3 sandwichs d’œufs au plat, une omette confectionnée avec 5 oeufs, du pain perdu, des pancakes aux pépites de chocolat et des sablés... De quoi tenir jusqu’à midi, pas plus.

Les athlètes sont probablement les plus gros consommateurs de junk food
© Dpa

Mais le nageur de 88 kg , 18 fois médaillé d’or aux jeux olympiques n’est pas le seul athlète à avoir de mauvaises habitudes alimentaires. Le régime "malbouffe" semble être de coutume dans le milieu. La sprinteuse Lori Jones appelée "lolo" s’est préparée pour les jeux olympiques de Sochi en consommant 9 000 calorie par jour. Les doubles cheeseburgers bacon de chez McDonalds étant l'aliment de base de chacun de ses repas. Même combat pour le patineur de vitesse américain Shani Davis. Sa principale source d’alimentation avant d’entamer ces J.O ont été pizzas, poulet, McNuggets, frites et sundaes de chez McDonalds. Des cas semblables à Christophe Lemaitre lors des JO 2012 qui mangeait ce qui lui plaîsait. Oui, être sportif a un prix, c'est costaud en calories.

12 000 calories par jour...c'est du sport!
© uk
La sprinteuse Lori Jones appelée s’est préparé pour les jeux olympiques de Sochi en consommant des doubles cheese bacon de chez Mcdonalds
© uk
Le patineur de vitesse américain Shani Davis  a ingurgité pizzas, poulet, McNuggets, frites et sundaes de chez McDonalds pour sa préparation aux J.O
© uk
À lire aussi
Sochi 2014 : Barack Obama doit une caisse de bière au Canada
À lire aussi
Sochi 2014 : De la bière gratuite pour les canadiens
À lire aussi
Sochi 2014 : La cantine pas au goût des athlètes
À lire aussi
Sochi 2014 : Des yaourts à la grecque gay-friendly
À lire aussi
Sochi 2014 : Les yaourts Chobani bloqués par la Russie
Encore plus de contenus
Food Life

Ces aliments non-périssables à avoir

En cette période de confinement, faire ses courses est devenu une activité qui nécessite plus de préparation que d'habitude. Par contre, nous vous déconseillons de faire des stocks en quantité déraisonnable. Et dans cette logique nous avons établi une liste d'articles qui ne doivent plus se retrouver à la poubelle, en effet certains produits peuvent être consommé au delà de la date recommandée de consommation.

Ces aliments non-périssables à avoir
Food Life

Les plats les plus caloriques au monde

Quand l’envie de manger se présente, rare sont ceux qui vont réussir à se contenir face à la tentation de certains plats appétissants mais surtout très gras. On connait très bien la mélodie : Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour, pratiquez une activité physique régulière, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé, évitez de grignotez entre les repas. Tout ceci perd son sens devant les plats que nous vous présentons. Voici un petit florilège des plats les plus caloriques au monde. 

Les plats les plus caloriques au monde
Sochi 2014 : Les athlètes et la junk food
S'inscrire
false
Notifications
Bientôt disponible