Sexe oral ou fromage : Que seriez-vous prêt à délaisser ?

Ecrit par

Une gâterie ou une part de brie ? Pire que le choix de Sophie, cette interrogation tourmente les étudiants de l'université de Columbia depuis quelques années maintenant. Avec étonnement, découvrez les résultats de cette étude fondante sur meltyFood.

Entre le sexe oral et le fromage, que seriez-vous prêt à abandonner ? C'est la question à laquelle le blog des étudiants de l'Université de Columbia a, une nouvelle fois, tenté de répondre. Inchangé depuis 7 ans, le dilemme continue de faire des émules mais que les habitués du bar à fromages à découvrir, La Coop se rassurent : ils sont en majorité. Et pour cause, selon les résultats de l'enquête statistique menée par un certain "Fromage ’13", 42% des personnes âgées seraient prêtes à abandonner le sexe oral avant le fromage contre 30 % d'adorateurs de la petite gâterie. Les 28% restants ont détourné la question... De leur côté les jeunes sont plus enclins à se passer de préliminaires puisque 46% d'entre eux préfèrent une bonne part de brie comparativement au 26% des votants parés à faire sans le produit laitier. Plus précisément chez les garçons 36 % se disent prêts à renoncer à la fellation et garder fromage... Qui l'eut cru ! Quoi qu'il en soit l'enquête et ses résultats sont à prendre avec discernement car elle ne constitue en aucun cas une véritable étude scientifique.

Sexe oral ou fromage : Que seriez-vous prêt à délaisser ?
Sexe oral ou fromage : Que seriez-vous prêt à délaisser ?