Maigrir est plus difficile pour la génération Y

Ecrit par

Quoi que nous fassions, nous ne serons jamais aussi minces que nos parents l’étaient dans les années 70-80. C’est ce que révèle une étonnante étude américaine.

Nous sommes plus gros aujourd’hui qu’il y a 30 ans. Et si ce chiffre ne cesse d’empirer, il semblerait qu’il nous soit impossible de redevenir aussi sveltes que l’étaient nos parents au même âge. Des chercheurs américains ont analysé le comportement alimentaire et physique de 36 400 américains sur presque 30 ans (entre 1971 et 2008) en regroupant des données en fonction de l’activité physique, des quantités de nourriture ingérées, de l’indice de masse corporelle et de l’âge. Et le résultat est sans appel : nous aurons beau faire exactement le même nombre d’heures d’activité physique, ou ingérer les mêmes aliments et le même nombre de calories qu’il y a 30 ans, nous ne serons jamais aussi minces. Il est même prouvé que notre indice de masse corporelle a augmenté de 2,3. Sachez d’ailleurs que le surpoids et l’obésité entraîne des troubles respiratoires.

Maigrir est plus difficile pour la génération Y

L’étude prouve également que nous pesons 10% de plus qu’en 1970. Et la raison de cette constatation est plutôt simple : l’industrie alimentaire. Dans notre alimentation, on retrouve régulièrement des produits chimiques et autres conservateurs. Ajoutez à cela le sel et les matières grasses et c’est la prise de poids assurée ! Le corps digère plus difficilement les excès, ce qui induit forcement une prise de poids. De plus, par rapport aux années 70-80, nous consommons beaucoup plus de médicaments, et en quantité plus importante, ainsi les bactéries présentes dans le système digestif peuvent entraîner une prise de poids. Et justement, les chinois auraient mis au point une plante pour lutter contre l’obésité.

Source : The Atlantic