Les fibres contre l'obésité et le diabète

Ecrit par

Une équipe de scientifiques franco-suédoise a compris le rôle des fibres dans le maintien du taux de sucre dans le sang et donc de la prévention de l'obésité.

Un régime alimentaire riche en fibre est recommandé depuis longtemps car elle protège de l'obésité et du diabète. Comme nous le rapporte lepoint.fr, les travaux d'une équipe scientifique franco-suédoise publiés dans la revue spécialisée Cell ont permis de montrer le lien avec la capacité de l'intestin à produire du glucose. L'intestin est en effet capable de synthétiser un sucre particulier. Le système nerveux disposé dans la veine porte (celle qui collecte le sang provenant de l'intestin) prévient le cerveau qui dégage alors un faisceau d'effets protecteurs face au diabète et à l'obésité. Autrement dit la sensation de faim diminue, la dépense énergétique au repos augmente et le foie produit moins de glucose. Les résultats de ces travaux sont d'autant plus intéressants quand on sait que dans le monde, un adulte sur trois est en surpoids ou obèse.

Les fibres contre l'obésité et le diabète
Les fibres contre l'obésité et le diabète

Pour établir ce lien, les scientifiques ont soumis des rats et des souris à un régime enrichi en fibres fermentescibles (présent dans les fruits sucrés et de nombreux légumes). Ils se sont alors aperçus que l'intestin augmentait sa production de glucose et que les rongeurs nourris d'aliments gras et sucrés ont moins grossi que les animaux témoins. Pour conforter leurs résultats, les scientifiques ont ensuite soumis à ce même régime alimentaire des souris génétiquement modifiées (dont l'intestin ne pouvait plus produire de glucose). Les bêtes ont grossies et sont devenues diabétique. C'est donc bien la production de glucose par l'intestin qui permet les effets positifs sur l'organisme des fibres fermentescibles. Cette conclusion met également en lumière le rôle de la flore intestinale qui, en fermentant les fibres alimentaires, permet à l'intestin de produire du glucose. En France l'obésité est un problème majeur de santé pour 65% des français.