La junk-food rend paresseux

Ecrit par

Selon la dernière étude menée à Los Angeles, la junk-food rendrait paresseux et induit la fatigue. Pas l'inverse, contrairement aux idées reçues. meltyFood vous en dit plus.

A Sochi en 2014, les athlètes et la junk-food semblaient faire bon ménage. Et pourtant. Le Dr Blaisdell et son équipe de l'université UCLA à Los Angeles ont fait des séries de tests sur une vingtaine de rats de laboratoire. Après plus de six mois d'expérimentation, il est apparu que la junk-food, trop riche en graisses induit fatigue, paresse et diminution des performances physiques, chez ceux qui la consomme (trop) régulièrement. Ce n'est donc pas la paresse qui mène à la malbouffe et à l'obésité mais bien l'inverse ! Le manque d’exercice et la consommations excessive d'aliments gras agissent donc sur notre santé et notre motivation. Il ne faut pas attendre d'arriver au même résultat que les rats et donc, manger sainement pour garder une santé physique et mentale en acier.

La junk-food rend paresseux