Santé : Google invente la cuillère du futur

Ecrit par

Google a crée une cuillère destinée aux personnes soufrant de la maladie de Parkinson. La technologie intégrée à la cuillère permet de détecter le degré de tremblement des patients et d'effectuer des ajustements instantanés pour que la nourriture soit facilement consommée. Cette innovation s'accompagne de plusieurs donations en faveur de la recherche sur la maladie de Parkinson.

Les taches simples du quotidien peuvent parfois constituer un parcours du combattant pour certaines personnes. La maladie de Parkinson est une affection neurodégénérative chronique, lentement évolutive,d'origine le plus souvent inconnue affectant principalement les personnes de plus de 60 ans. Elle se traduit par de forts tremblements rendant impossible au patient d'effectuer certaines taches simples comme porter de la nourriture à sa bouche. C'est pourquoi Google révolutionne le quotidien de millions de personnes sur terre en commercialisant la première cuillère technologique. En effet, Lift Labs, une start-up rachetée par Google en septembre dernier, vient de lancer sur le marché une cuillère intelligente, capable d’atténuer 70 % des tremblements de la main qui la tient. Plus utile et révolutionnaire que la fourchette qui vous aide à maigrir, cette cuillère a pour ambition d'améliorer la vie de toutes les personnes souffrant de tremblements, lesquels sont très handicapants, notamment au moment des repas.

La maladie de Parkinson intéresse de près Google puisque Sergey Brin, l'un des deux fondateurs de la compagnie est personnellement concerné par celle ci. En plus d'un don de 50 millions de dollars en faveur de la recherche sur la maladie de Parkinson, Sergey Brin multiplie les opérations en faveur des personnes souffrant de cette pathologie comme la commercialisation de cette cuillère. Sa mère étant touchée par la maladie de Parkinson, il possède lui-même des facteurs génétiques de développement. Des essais cliniques publiés dans la revue Movement Disorders montrent l'efficacité de cet ustensile intelligent.Après la Google Glass en cuisine, la Google Spoon. L'ère du digital investit les tiroirs à couverts pour aider les personnes souffrant de Parkinson. Une belle initiative pour la modique somme de 295 dollars.