Bon ou mauvais ? Le point sur le sel

Ecrit par

Alors qu'une consommation excessive de sel est mauvaise pour la santé, une trop faible quantité le serait tout autant selon de nombreuses études. Alors bon ou mauvais ? On vous dit tout sur le sel.

Depuis des années, se multiplient les campagnes du gouvernement pour diminuer la quantité de sel, et cela pour de bonnes raisons. En effet, une trop forte consommation de sel augmente la pression artérielle et l'hypertension artérielle est la première cause de décès dans le monde. 60% des accidents vasculaires cérébraux et de 50% de toutes les maladies cardiaques sont due à l'l'hypertension artérielle. Trop de sel contribue également au cancer de l'estomac et diminue le système immunitaire. Mais une trop faible quantité serait mauvaise pour notre santé selon plusieurs études américaines. La quantité de sel ajoutée à notre nourriture est en baisse puisqu'au cours des huit dernières années, la plupart des produits dans nos supermarchés ont vu leur teneur en réduite de 20 à 40%. C'est énorme mais cela s'est fait si lentement que nous ne l'avons même pas remarqué. Mais quelle quantité faut-il consommer ? En France, la consommation moyenne de sel est d'environ 8 g par jour par personne. L'Organisation mondiale de la Santé recommande moins de 5g par jour, tandis que l'American Heart Association va encore plus loin, en recommandant moins de 3g.

Bon ou mauvais ? Le point sur le sel

Selon Graham MacGregor, professeur de médecine cardiologie à l'Institut de médecine préventive Wolfson à Londres, à la tête d'un groupe d'action faisant campagne avec succès pour la réduction de la quantité sel : " Le pain est aujourd'hui avec les céréales la principale source de sel dans notre alimentation, avec des pains contenant plus de sel par tranche qu'un paquet de chips." Une étude récente publiée dans le "New England Journal of Medicine", soutient les revendications de ceux qui veulent réduire la consommation de sel en baisse par rapport aux niveaux actuels, mais laisse à penser qu'une trop faible quantité serait nocive pour la santé. Une grande étude internationale coordonnée par des chercheurs au Canada révèle que ceux qui consomment plus de 17 g de sel par jour ont des risques importants de maladie cardiaque et d'AVC. Mais les risques sont identiques pour ceux consommant moins de 7 g de sel par jour. Un rapport de l'Institut de médecine, faisant partie de l'Académie des sciences des Etats-Unis, conclut que nous ne devrions pas encourager les gens à réduire les niveaux de sodium à moins de 6g de sel car il n'y a aucune preuve cohérente qu'une faible quantité de sel serait bonne pour la santé. En effet, une étude de 2011 publiée dans l'American Journal of Hypertension montre que la réduction de la consommation de sel peut entraîner une légère augmentation du taux de cholestérol et de triglycérides (graisses impliquées dans les maladies cardiaques) et que le sel ne provoque pas d'hypertension artérielle. Bon ou mauvais, le sel présente comme tout aliment ses atouts et ses défauts, le tout est d'être raisonnable et ne pas verser la salière dans votre assiette.