Anorexie, boulimie... Les troubles alimentaires soignés par antibiotiques ?

Ecrit par

Les troubles du comportement alimentaire sont le quotidien infernal de milliers de personnes. Symptômes de souffrances intrinsèques, ces maladies sont difficilement éradicables. Cependant des chercheurs prouvent que des antibiotiques pourraient enfin les combattre.

Les TCA (troubles du comportement alimentaire) touche environ 20% des femmes et 5% des hommes de cette planète. Heureusement, des scientifiques viennent de trouver une molécule permettant de stopper les fringales compulsives et d'aider à réguler l'appétit. Depuis toujours, le corps médical tente de soigner l'anorexie, la boulimie ou l'hyperphagie. Les troubles du comportement alimentaire sont certes liés aux hormones, mais les docteurs pensent qu'ils soient également liés à des facteurs physiques et donc possiblement soignables par antibiotiques. Des chercheurs de l’université de Rouen ont récemment prouvé qu'une bactérie dans le système digestif pouvait interférer avec la fonction de notre estomac a réguler l’appétit.

Après avoir étudier 60 patients, les médecins ont réalisé que ceux qui souffrent de troubles alimentaires réagissent beaucoup mieux aux antibiotiques. Le mystère reste encore entier concernant le lien entre ce qu'il se passe dans l'esprit d'un malade et les réactions de son estomac mais le Professeur Fetissov affirme qu'il semblerait "y avoir une explication logique à ces comportements car leur facteur principal est le stress. Celui-ci peut être d'ordre psychologique, physique ou intestinal. Les antibiotiques sur lesquelles nous sommes en train de travailler serviront à protéger le corps de toute sorte de stress pour éviter l’infection de cette bactérie de l'intestin". Une bonne nouvelle qui égalera le quotidien de toutes les victimes de TCA telles que Lady Gaga, Amanda Bynes ou Lucy Hale ... Avez-vous, connaissez-vous d'autres moyens de lutter contre les TCA?

Anorexie, boulimie... Les troubles alimentaires soignés par antibiotiques ?
Source : http://www.dailymail.co.uk/