Régime méditerranéen contre les crises cardiaques

Ecrit par

Décidément le régime méditerranéen a tout pour lui. Selon une récente étude anglaise publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition, les personnes de plus de 40 ans consommant régulièrement, du poisson, des fruits, des légumes ou des noix réduisent d’un tiers le risque de maladie cardiaque.

Après les cacahuètes pour lutter contre les maladies cardiovasculaires, le régime méditerranéen ? C’est ce qui semble ressortir de la dernière étude publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition. Les hommes et les femmes de plus de 40 ans adaptant leur régime alimentaire avec notamment du poisson, des noix, des légumes ou des fruits réduiraient d’un tiers le risque de maladie cardiaque. Chez meltyFood on attend toujours l’étude qui nous dira que manger des cookies ou des crêpes rallonge la durée de vie ou améliore le système cardiovasculaire. Pour parvenir à de tels résultats, les chercheurs se sont intéressés à 162 femmes et hommes non fumeurs agés de 40 à 70 ans . Un groupe a consommé un régime riche en graisses saturées, sel, sucre et faible en fibres. L’autre groupe a mangé un régime aux quantités élevées de fruits, légumes, noix et poisson gras caractéristiques du régime méditerranéen.

Régime méditerranéen contre les crises cardiaques

Les participants du deuxième groupe, c’est à dire ceux consommant un régime méditerranéen ont baissé leur taux de cholestérol de 8% et une réduction moyenne du taux de battements de 1,8 battements de coeur par minute. Même si manger sainement coute 3 fois plus cher, il semblerait qu’une meilleure alimentation agisse durablement sur la santé en préservant notre corps de certaines maladies et notamment les maladies cardiovasculaires. Le professeur Tom Sanders du King College of London explique au The Guardian "Nos résultats s’appliquent aux personnes d’âge moyen sans réel problème de santé. C’est important parce que la plupart des crises cardiaques et des AVC surviennent chez les personnes qui ne présentent pas de risque à la base. Nous mettons en évidence qu’un respect des recommandations alimentaires préconisant des fruits, des légumes, des poissons gras, des fibres et des noix peut sensiblement réduire les risques de maladies." Encore une argument pour faire attention à votre assiette et essayer de manger un peu plus de fruits