Régime de bodybuilders pour vaincre la schizophrénie

Ecrit par

Des chercheurs viennent de prouvé comment un régime de sportif de haut niveau peut, naturellement, réduire et prévenir la schizophrénie.

L’alimentation est directement liée à notre santé, et certains régimes visent directement certaines maladies. Par exemple, il a été prouvé que le sans gluten améliorait les troubles digestifs. Aujourd’hui, c’est la schizophrénie qui est l’objet de sérieuses études de la part de chercheurs australiens. En effets, ils viennent de prouver les bienfaits d’un régime alimentaire riches en graisses et pauvre en glucides. Ce régime typique des sportifs de haut niveau et des body builders auraient fait ces preuves. Dans la revue scientifique Schizophrenia Research, des chercheurs australiens de l’université James Cook expliquent que des études sur des souris auraient permis d’arriver à ce constat. Celle qui avaient un taux de glucose plus élevé que les autres subiraient moins de troubles de schizophrénie que les autres.

Régime de bodybuilders pour vaincre la schizophrénie

"La diète cétogène procure au cerveau une source d’énergie alternative via les acides gras. Et puisque la diète est faible en glucides, la quasi-totalité de l’énergie provient de l’assimilation des acides gras et non du glucose. Cela permet de contourner les voies métaboliques classiques du glucose, rendues inopérantes par la maladie", affirment les chercheurs. Afin d’arriver à des tests plus concluants, les scientifiques prévoient d’approfondir leurs recherches avec des tests cliniques. Découvrez tous nos articles santé en vous abonnant à notre dossier spécial par ici.