Ramadan : Maroc, les recettes cultes

Ecrit par

De par ses exigences, le menu de rupture du jeûne pendant le mois de Ramadan est souvent riche et varié. Découvrez aujourd’hui les subtilités du repas marocain.

Après le menu traditionnel du Ramadan en Algérie, le voyage au Maghreb continue avec le Maroc. De par sa localisation géographiques et ses influences culturelles et culinaires, le menu marocain possède la même "Structure" que ses voisins, même si certaines influences surprenantes s’y sont glissées. Comme toutes les cultures musulmanes, le repas commence fort avec une soupe et des accompagnements. L’une des plus emblématiques du pays, que l’on retrouve jusqu’en Algérie est la Harira. La spécificité de cette préparation est qu’ici, la farine sert de liant lui donnant une texture plus épaisse que les autre chorba du Maghreb. Viennent ensuite les ingrédients plus traditionnels : viande d’agneau, céleri, pois-chiches, coriandre, persil, lentilles et pour épisser le tout, le célèbre mélange des quatre épices, le Ras el Hanout. Nous pouvons tout de même préciser qu’il existe de nombreuses variantes locales, tel que la Harira fassia, spécifique de la ville de Fes à laquelle s’ajoutent du riz et des vermicelles.

Ramadan  : Maroc, les recettes cultes
Ramadan  : Maroc, les recettes cultes

Pour accompagner ça, nous retrouvons les Briouat, l’équivalent marocain des samoussa ou des brik. Farcies avec de la viande hachée, des oignons caramélisés et des œufs brouillés et assaisonnée avec du persil, du gingembre et de la cannelle, elles sont roulées en triangle dans des feuilles de brik. A cela s’ajoutent les Batbout, des petits pains traditionnels marocains faits à la poêle farcis de viande hachée, de thon ou de poulet. Et comme cela ne suffit clairement pas en entrée, celle-ci s’achève enfin avec la Bakoula, une salade préparée à partir de mauves assaisonnées avec cumin, paprika et harissa et bien sûr dégustée avec une Harcha, la galette traditionnelle marocaine à base de semoule. A ce moment du repas, une pause s’impose, l’occasion éventuellement de découvrir notre sélection des meilleurs blogs culinaires pour le Ramadan 2015 afin de trouver de bonnes idées pour le repas du lendemain.

Ramadan  : Maroc, les recettes cultes
Ramadan  : Maroc, les recettes cultes

Nous passons donc au plat de résistance avec le cultissime tajine au poulet et aux citrons confits. Même ce plat est très connu, nous pourrions écrire un roman sur la précision de la réalisation de cette recette. Pour la préparer, simplement il vous suffit de vous munir d’un tajine, d’un poulet, de citrons confits et d’olives violettes. Parfumé au safran, ce plat doit mijoter à feu doux pendant plusieurs heures. Bien entendu, il existe une infinité de recettes se basant sur ce modèle plus classique. Comme il est de coutume au Maghreb, le repas de rupture du jeûne doit toujours se terminer par une note sucrée. Dans l’ouest du Maghreb, cela se fait souvent avec la Pastilla. Ce dessert sucré-salé originaire d’Andalousie est réalisé à partir de poulet (traditionnellement de pigeons ou de cailles), d’œufs, d’amandes, de coriandre, de miel, de cannelle, et de ras el hanout, que l’on met ensuite entre des feuilles de brik. Pour ne rien rater du Ramadan 2015, n’hésitez pas à vous abonner au dossier dédié sur meltyFood. Connaissez-vous d'autres recettes du Maroc qui se dégustent pendant le Ramadan?