Ramadan 2013 : Rompre le jeûne avec des gâteaux

Ecrit par

Pour célébrer avec vous le Ramadan, meltyFood est allé rendre visite aux commerçants alentour qui proposent à leurs clients des gâteaux festifs. Des gourmandises qui vont régaler vos papilles !

C'est au Trésors sucrés au Kremlin-Bicêtre que meltyFood a trouvé en premier son bonheur. La pâtisserie fine fait tout pour satisfaire ses clients pendant ce mois consacré au partage et à la générosité. Parmi les nombreux délices sucrés au miel que propose la boutique, les petites douceurs qui s'arrache le plus sont le gâteau à la semoule et la chebakia, une succulente pâtisserie à la fleur d'oranger... Même si notre préférence reste les cornes de gazelle pour le Ramadan 2013. Et pour gérer au mieux les affaires fleurissantes qu'engendre le Ramadan, Les Trésors sucrés prend un peu de place sur la rue pour vous offrir un stand complet de gourmandises.

Plus d'actu sur Ramadan 2013Ramadan 2013 : Turquie, les recettes du mois de jeûne

Ramadan 2013 : Rompre le jeûne avec des gâteaux

Dans une rue voisine, c'est à l'Orangeraie que meltyFood s'arrête pour déguster un fabuleux samsa. Ouvert spécialement pour le ramadan dans la rue Pasteur du Kremlin-Bicêtre, le restaurant propose un vaste choix de gâteaux sucrés. Entre pâtisseries à profusion et soupe marocaine, qui fait un tabac ces jours-ci, on ne sait plus où donner de la tête ! Bien que les clients ne se bousculent pas au plus fort de la journée, le restaurant se veut accueillant, toujours dans l'esprit de partage du mois sacré. Alors que vous participiez à ce jeûne traditionnel ou non, meltyFood vous conseille de découvrir ses deux merveilleuses adresses et vous donne des conseils pour savoir comment se préparer côté cuisine au Ramadan 2013.

Ramadan 2013 : Rompre le jeûne avec des gâteaux - photo
Ramadan 2013 : Rompre le jeûne avec des gâteaux - photo
Ramadan 2013 : Rompre le jeûne avec des gâteaux - photo
Ramadan 2013 : Rompre le jeûne avec des gâteaux - photo
Ramadan 2013 : Rompre le jeûne avec des gâteaux - photo