Raindrop Cake : Le gâteau "goutte de pluie" n'est pas si appétissant

Ecrit par

Pour impressionner les foodistas new-yorkaises, un chef japonais a inventé le Raindrop Cake en forme de goutte d’eau. S’il est visuellement intéressant, en revanche côté saveurs, la délectation n’est pas au rendez-vous !

Depuis début 2016, un ovni de la pâtisserie a fait irruption sur Instagram, attirant l’attention de tous foodista passionnés d’innovation. “Mizu shingen Mochi” en japonais ou “Raindrop Cake” (gâteau goute de pluie), tels sont les noms qui désignent cette nouvelle création food. Importé à New York par un chef cuisiner Darren Wong et ex-publicitaire, le Raindrop Cake a rapidement créé le buzz à cause de sa forme hors du commun. Lisse, rond et transparent, ce gâteau est peut-être superbe à regarder, mais à l’opposé de toutes les pâtisseries foodporn que l’on adore. Sa recette, quant à elle, ne fait pas plus rêver : le Raindrop Cake est composé d’eau, d’agar-agar (un gélifiant à base d’algue), du sucre et de l’huile. On le déguste généralement avec du sirop ou de la poudre de soja. Son originalité, c’est qu’il est un peu magique et très peu calorique.

Raindrop Cake : Le gâteau "goutte de pluie" n'est pas si appétissant
Raindrop Cake : Le gâteau "goutte de pluie" n'est pas si appétissant

En effet, si vous ne mangez pas rapidement un Raindrop Cake, il se liquéfie d’un seul coup en eau ! Vendu à 8 dollars sur le marché de Smorgasburg à Brooklyn , le Raindrop Cake n’est si délicieux que cela pour qu’on se donne la peine de faire un Paris/New-York juste pour sa belle goutte ! Surtout que ceux qui l’ont goûté ont des avis mitigés allant d'un simple “c’est rafraîchissant” à carrément “c’est fade” ou “trop sucré”. Alors même si certaines pâtisseries repérées sur Instagram méritent leur succès comme Brioche Léopard, par exemple. On peut quand même se demander si tous ces buzz sont justifiés ? Alors pour ne rien rater les dernières tendances Food Art, abonnez-vous à notre dossier spécial par ici.

Source : Instagram