Qui sera le prochain grand pâtissier saison 3 : Jonathan Blot et Claire Hetzleir chefs invités

Ecrit par

Pour la deuxième épreuve, les candidats sont envoyés en formation chez Jonathan Blot et claire Hetzleir. Deux formations d’exception !

Grégory et Tristan, se rendent en premier en formation chez Jonathan Blot, pâtissier invité dont vous pouvez découvrir le portrait réalisé par meltyFood. Première découverte pour les candidats, le galabé, un sucre ancien de la Réunion que le pâtissier utilise dans ses créations. Vient ensuite la cascara, l’enveloppe du café, une "cerise" très particulière. Leur mission est de s’inspirer des créations qu’ils ont dégustées sans pour autant "copier". Pour Tristan, les ingrédients imposés sont le galabé et la mangue alors que Grégory hérite de la cascara. A Paris, direction le restaurant Lasserre où claire Heitzler fera découvrir la vie d’un service dans cette prestigieuse maison. Les deux candidats doivent donc apprendre comment réaliser trois pâtisseries impressionnantes et complexes à la fois. Ils se préparent pour le service du soir.

Qui sera le prochain grand pâtissier saison 3 : Jonathan Blot et Claire Hetzleir chefs invités

Retour chez Jonathan Blot où Tristan termine presque sa création alors que Grégory accumule les erreurs, entre glaçage mis par erreur au congélateur ou mélange de pinceaux dans les dosages des ingrédients… A la dégustation, le dessert de Tristan est très bon mais l’ingrédient exigé, le galabé, se fait toujours aussi discret. La même remarque est également faite à Grégory où le cascara n'était pas assez présent. L’épreuve du lendemain consistera à réaliser un buffet pour le vernissage d’un artiste. Au Lasserre, premières remarques pour Nina et Cédric dont les premières assiettes ont quelques défauts. Les deux pâtissiers trouvent leur rythme, même si Nina a légèrement plus de mal. Le service se termine sans encombre. Le lendemain, Grégory et Tristan ont 5 heures pour réaliser un buffet. Le premier espère se démarquer ici grâce à son expérience en boutique. Une attention toute particulière doit être accordée au visuel. Retour au Lasserre où Nina et Cedric devront faire preuve de créativité avec du cacao.

Rarement les candidats ont autant tout donné pour impressionner la cheffe pâtissière car ces deux compétiteurs ont conscience qu’ils jouent leur place en finale. Leurs créations semblent être aussi bonnes l’une que l’autre, ce qui complique la tâche de Claire Heitzler. Du côté de Tristan et Grégory, à 30 minutes de la fin, de nombreux problèmes apparaissent à cause de leurs choix esthétiques osés. Au final, les deux buffets sont très différents et proposent des visions très opposées de la pâtisserie. A l’Institut des Métiers de l’Artisanat, nous découvrons le nom des deux candidats les moins satisfaisants : Nina et Grégory ! Les deux pâtissiers affronteront le perdant d’un duel qui opposera Tristan et Cédric qui jouent leur qualification en finale. Quels candidats aimeriez-vous voir en finale?