Que mange un gamer ?

Ecrit par

On pense bien souvent que les geeks préfèrent la junk food et manquent d’éducation alimentaire…eh bien c'est vrai ! A l'occasion de la sortie du jeu Far Cry 3 meltyFood fait l'autopsie d'un estomac de joueur…les spasfons sont à prevoir !

Toujours flanqués derrière leurs ordinateurs, les geeks se sont empressés d'aller acheter le nouveau Far Cry 3 en vente depuis ce matin. Nul doute qu'une soirée jeu vidéo se profile. Ces as de la manette manqueront alors de temps et surtout d'envie pour se préparer une popote digne de ce nom. D'autant que c'est tellement plus facile d'ingurgiter, le temps d'un téléchargement de logiciel, un plat tout-fait passé aux micro-ondes ou un sandwich sur le pouce. Pourtant derrière chaque joueur se cache un grand chef. Au menu : pâtes au beurre (mention pour les coquillettes), pâtes au jambon, riz nature ou accompagné de knacki les jours de fêtes, et purée- poissons panés. A ces plats très élaborés, les toques ajouteront un steak haché surmonté d'un œuf au plat ou brouillé…nous ne sommes jamais à l'abri d'un accident ! Enfin les sophistiqués se lanceront dans l'élaboration d'une salade de conserves de saison composée de mais, de thon et d'une tomate. Par précaution les cordons bleus n'hésiteront pas à surdoser chacune de leurs recettes. C'est bien connu les plats mijotés sont meilleurs réchauffés le lendemain, le surlendemain aussi ! À quand la reconnaissance du Gault & Millau ?

Mais si la réputation de flemmard des fourneaux est tenace, c'est qu'elle se justifie. Certains amateurs de jeux en ligne octroient souvent bien peu de temps à l'art culinaire. Les délicieuses préparations précédemment citées laissent donc place à la haute gastronomie made in USA. KFC, Quick ou encore Mc Donald font alors partie des petites adresses d'habitués. Inévitablement les joueurs marseillais et rémois ajouteront à ce guide de bonnes tables, Burger King de retour en France…les petits veinards ! Les sandwichs au pain de mie ou à la baguette généralement accompagnés d'une grande bouteille de soda ou boisson énergisante posée sur le bureau sont aussi au menu de ces fins gourmets. Tentés par un peu d'exotisme, certains palais se laisseront séduire par un « grec» ou « kebab ». À moins de succomber aux influences latino des fajitas et autres taco. En guise de dessert, biscuits en tout genre et bonbons sur-caloriques raviront les papilles friandes de sucre. Une fois rassasiés et à deux doigts de la crise de foie, les gamers n'ont plus qu'à reprendre les commandes de leurs vies…virtuelles.

Que mange un gamer ?