Pepsi True, à la stevia

Ecrit par

Après Coca Cola, PepsiCo présente sa nouvelle boisson aux extraits de stévia et avec 30% de sucre en moins que le Pepsi classique, le tout sans édulcorant. Jouant la carte de la prudence, la marque ne vend sa nouvelle boisson que sur amazon, avant de la distribuer plus largement.

Alors que Coca-Cola arrive en France avec sa nouvelle boisson Coca-Cola Life, PepsiCo contre-attaque avec sa boisson Pepsi True. Une riposte qui marque le début d'une guerre, celle des sodas à la stévia, un édulcorant naturel au léger goût de réglisse qui remplace partiellement le sucre. Cette boisson avec 30% de sucre en moins, sans aspartame, et à base de stévia est le nouveau soldat de PepsiCo. Le packaging vert est le même que celui de son concurrent. Alors que la boisson de Coca-Cola est disponible depuis peu aux Etats Unis, PepsiCo propose en exclusivité sa nouvelle boisson sur la plateforme Amazon en pack de 24 canettes. De quoi faire grincer des dents son concurrent direct.

Pepsi True, à la stevia

Un Porte-Parole de PepsiCo explique cette stratégie de prudence, dans le Wall Street Journal "Ce sera pour nous l'occasion d'attirer l'attention du consommateur sur ce nouveau produit mais aussi de voir sa réaction avant d'en élargir la distribution aux circuits classiques (épiceries, magasins, supermarchés) au début de l'année 2015". Simon Lowden, en charge du marketing de la filiale nord-américaine ajoute «Pepsi True n'est encore qu'un produit de niche dans notre portefeuille. Nous voulons apporter la bonne réponse à la bonne échelle sur un segment du mid-calorie encore petit.». Depuis Pepsi Next, une boisson avec moins de sucre et sans colorant artificiel, la marque n'avait plus crée de sodas. Avec ces boissons à base de stévia, PepsiCo et son compétiteur cherchent à compléter leur gamme pour satisfaire l'envie de naturel et de santé des consommateurs. Aux Etats-Unis, ces derniers se sont détournés des sodas. La faute au sucre, bien sûr mais aussi à la mauvaise image des édulcorants artificiels comme l'aspartame, dont on blâme les effets sur la santé. Le stévia arrive au secours de PepsiCo mais aussi de Coca-Cola qui sont tous deux en perte de vitesse.