Un baleinier japonais intercepté par l'ONG Sea Shepherd

Ecrit par

Les japonais sont accusés par Sea Sheperd d'avoir harponné quatre baleines dans un "sanctuaire austral", un acte en violation avec les lois internationales. Une vidéo témoigne de la mort de ces cétacés. La rédaction de meltyFood vous en dit plus.

L'ONG Sea Sheperd a affirmé lundi 6 janvier avoir vu un baleinier avec quatre cétacés à son bord après un passage dans un sanctuaire baleinier. L'association a publié une vidéo montrant trois baleines de Minke ou petit rorqual sur le pont de ce grand navire "Nisshin Mary". Le quatrième serait déjà en cours de dépeçage au moment de la vidéo. Même s'il dénonce cette pratique, le ministre néo-zélandais des Affaires étrangères, Murray McCully a démenti ces informations en expliquant que le harponnage avait eu lieu dans les eaux internationales. Sea Sheperd cherche régulièrement à freiner le travail des baleiniers en s'immisçant entre les embarcations et les animaux. De ce fait, les prises de baleiniers nippons n'auraient jamais été aussi faibles que l'an dernier. Officiellement ces activités seraient destinées à la recherche scientifique. Seulement la viande se retrouve souvent en vente dans le pays. Un autre combat de défense maritime a fait polémique récemment. Il s'agit de la pêche en eaux profondes. Le parlement européen a d'ailleurs rejeté l'interdiction du chalutage. Qu'en pensez-vous ?

Un baleinier japonais intercepté par l'ONG Sea Shepherd - photo
Un baleinier japonais intercepté par l'ONG Sea Shepherd - photo
Source : tempsreel.nouvelobs.com