Pêche en eaux profondes : Le Parlement européen rejette l'interdiction du chalutage

Ecrit par

La pêche en eaux profondes fait scandale. Nombreux sont ceux qui bataillent en faveur de son interdiction car elle nuit gravement à l'environnement et ne serait pas rentable. Pourtant ce 10 décembre le Parlement européen n'a pas interdit la pratique de cette pêche. metyFood vous en dit plus.

Rappelez-vous, nous faisions le point sur la polémique de la pêche en eaux profondes. Cette pratique destructrice de l'environnement fait bondir les défenseurs des écosystèmes des océans. Les arguments en faveur de son interdiction sont multiples. Pourtant mardi 10 décembre, le Parlement européen n'a pas interdit aux professionnels de remplir leurs chaluts dans les fonds marins à plus de 200 mètres de profondeur, contrairement aux propositions de la Commission européenne. Les députés ont rejeté par 342 voix contre 326, ils ont seulement limité cette technique aux zones déjà exploitées. Comme meltyFood vous l'expliquait, ceux qui sont contre soutiennent la perte de nombreux emplois. Pourtant cela ne représenterait que 0.2 à 0.5% des emplois des marins français d'après la BD de Pénélope Bagieu.

Pêche en eaux profondes : Le Parlement européen rejette l'interdiction du chalutage
Pêche en eaux profondes : Le Parlement européen rejette l'interdiction du chalutage

Le massacre est invisible et difficile à comptabiliser. En effet il n'existe pas de chiffres sur le nombre d'espèces de poissons dans les océans. Comme le souligne lemonde.fr, la pêche en eaux profondes a commencé dans les années 80. La surexploitation a poussé les industries à chercher du poisson plus loin, jusque dans les abysses. Pour les ONG et certaines associations comme l'association Bloom, cela touche environ 6 espèces commercialisées contre des dizaines d'autres, rejetées par dessus bord. De plus les fonds marins comme les coraux sont détruits après le passage des filets qui racle le sol. Enfin il faut savoir que les poissons en eaux profondes sont des espèces qui ont une durée de vie souvent plus longues et une maturité sexuelle plus tardive. Leur survie dépend donc de cette pratique. Pour couronner le tout, cette pêche à peine rentable a besoin de subventions européennes. En plus des ONG, les célébrités aussi se positionnent. Des stars ont dénoncé la pêche en eaux profondes en posant nues.