Pâtisserie Eugène, le test de la rédac

Ecrit par

Eugène, la première boulangerie-pâtisserie parisienne pour les diabétiques, a ouvert ses portes le 10 décembre dernier. Avec curiosité et enthousiasme, meltyFood a eu l'occasion de tester leurs produits et vous en dit plus.

Après, le rêve, place à la réalité. Pour les personnes souffrant de diabète, la rédac vous donne rendez-vous chez Eugène, la pâtisserie qui divise le sucre par deux. Première enseigne parisienne à proposer des produits adaptés aux diabétiques, elle a ouverte le 10 décembre 2014 à Porte de Champerret. Avec un concept aussi prometteur, meltyFood ne s'est pas fait prier pour y faire un tour et a eu la chance de tester leur carte. On commence tout d'abord avec les éclairs salés, préparés avec un mélange de farine meulée à la pierre, de farine de lentilles et de son d'avoine. Faisant office de sandwichs, nous avons goûté le Nordique au saumon (4,80€) et le Végétarien (4,60€). Petits mais bien garnis, ils sont faciles à manger. Leur recette de pâte à choux augmente la sensation de satiété tout en limitant l'impact glycémique.

Pâtisserie Eugène, le test de la rédac - photo
Pâtisserie Eugène, le test de la rédac - photo
Pâtisserie Eugène, le test de la rédac - photo
Pâtisserie Eugène, le test de la rédac - photo

Côté sucré, nous avons testé une grande partie de leurs pâtisseries. Eugène réduit non seulement les quantités de sucre de minimum 50 %, mais il utilise également des ingrédients à indice glycémique faible. Résultat : des produits frais, peu sucrés et pauvres en mauvaises graisses. Au niveau du comptoir, nous avons été surpris par le nombre de références disponibles. Éclair cassis-fleur de cactus (3,90€), tarte au citron (3,30€), fôret-noire version baie de gogi (4,20€) ou encore financier matcha-poire poivrée (3,80€), notre cœur balance entre tant de gourmandises. Notre coup de cœur revient cependant au Manhattan (4,20€), une version revisitée du Mont-Blanc aux éclats de noisette et insert mandarine-passion. Bref, l'enseigne est parfaite si vous désirez vous faire plaisir sans culpabilité, diabétique ou non. D'ailleurs, pour les intolérants au gluten, on vous conseille Helmut Newcake, le salon de thé testé et approuvé par la rédac.

Pâtisserie Eugène, le test de la rédac - photo
Pâtisserie Eugène, le test de la rédac - photo
Pâtisserie Eugène, le test de la rédac - photo
Pâtisserie Eugène, le test de la rédac - photo

Si ça vous intéresse, Eugène propose également des créations pour la Saint-Valentin. Tablette de chocolat Love (24€) à 0,5 % de sucre, bonbons chocolat framboise ou menthe gingembre et sculptures chocolatées, le cadeau idéal se trouve forcément parmi ces gourmandises. Peu sucrés tout en étant doux en bouche, on fond devant ces petites merveilles. Petite anecdote : Luc Baudin, le chef pâtissier, est arrivé troisième au World Master Chocolate au Sirha de Lyon. Pas mal non ? C'est dans ce même salon où l'Italie a été sacré championne du monde de pâtisserie. Bref, leurs chocolats sont de grande qualité. Vous l'avez compris, meltyFood est tombée sous le charme de cette adresse alors n'hésitez pas à y faire un tour. Eugène, 11 rue Guillaume Tell 75017 Paris - Ouvert du mardi au samedi de 7h30 à 20h et le dimanche de 9h à 14h