Pâques : Un repas à moins de 5 euros

Ecrit par

Ce week-end, on célèbre la fête de Pâques et comme un long week end vous attend, on prend le temps de cuisiner un bon menu toujours garanti à moins de 5 euros par personne !

Après le menu Irlandais à moins de 5 euros pour la Saint-Patrick, on se prépare à fêter Pâques ce week-end et on vous prouve que c’est possible d’être économe avec des plats gourmands et généreux ! Si l’on suit la tradition, les œufs et le gigot d’agneau sont bien sûr à l’honneur, mais comme les recettes sont très anciennes, pas la peine de se ruiner et des alternatives très économiques existent. En entrée par exemple, on pourrait facilement se replier sur un bon œuf cocotte, en toute simplicité. Non seulement cet œuf est très facile à réaliser, ce qui nous permet de nous concentrer sur le reste du menu, mais en plus, il peut être agrémenté d’à peu près tout ce qui traine dans un frigo. On peut facilement y ajouter pêle-mêle du fromage, des herbes ou encore des asperges (1,50€/ personne).

Pâques : Un repas à moins de 5 euros - photo
Pâques : Un repas à moins de 5 euros - photo

L’œuf peut simplement être préparé dans sa cocotte et être cuit à la dernière minute puisqu’en plat de résistance, place au gigot d’agneau ! Cependant, ce plat familial requiert beaucoup de préparation et reste assez onéreux. On peut donc choisir plutôt de l’agneau confit aux pommes de terre nouvelles. Pour le préparer, rien de plus simple ! Il suffit de mettre tous les ingrédients, c’est à dire la viande (morceaux d’épaules, gigot ou encore une souris d’agneau), les pommes de terre nouvelles et les carottes dans une grande marmite. Cette préparation est épicée et l’on peut y ajouter si l’on aime le petit goût sucré du confit, de l’abricot ou des pruneaux secs. La cuisson en revanche prend beaucoup de temps et l’agneau doit en principe mijoter 7 heures. Mais il devrait être prêt au bout d’une heure ou deux si les morceaux sont suffisamment petits. (2,80€ par personne). Pour le dessert enfin, le Nid de Pâques fera des heureux ! Le principe de cette pâtisserie est très simple (et terriblement gourmand). Une sorte de cake au chocolat est préparé dans un moule savarin et une fois dressé dans l’assiette, des petits œufs de Pâques en chocolat sont disposés en son centre. (3,50€ le gâteau) Le rêve de tout gourmand le jour de Pâques et tout aussi tentant et régressif que le menu à 5 euros spécial confiseries de Noël.