Orange is the New Black : Que mange t-on réellement dans les prisons américaines ?

Ecrit par

A l'heure où Orange is the New Black conquis les cœurs des fans de série du monde entier, nous nous intéressons de plus près aux réels régimes alimentaires des prisons américaines

Vous connaissez la série Netflix Orange is the New Black ? Cette production Netflix mettant en scène la vie carcérale de plusieurs détenues féminines. Et malgré que la prison ne soit pas un lieu connu pour sa grande gastronomie, la nourriture y a une place importante . En effet, dès le premier épisode, Piper (le personnage principal) est privée de nourriture suite à une réflexion faite à Red la chef de cuisine. A cette occasion, découvrez les tables secrètes de l'actrice Taylor Schilling. Puis, on assiste devant notre écran à des histoires de snacks échangés, de repas pour femme enceinte ou encore des cocktails d'alcool qui circulent. Mais qu'en est-il réellement de l'alimentation dans les vraies prisons ? Un reportage a été réalisé par deux journalistes dans des établissements pénitentiaires américains, et le résultat en photos est impressionnant. Pour commencer, il semble que les détenus ne bénéficient pas tous des mêmes régimes alimentaires selon les prisons. Certains n'ont que deux repas par jours et qu'ils "crèvent littéralement de faim" , d'autres ont des diététiciens à leur service pour leur établir des régimes sur mesure, les règles différent...

Orange is the New Black : Que mange t-on réellement dans les prisons américaines ?
Orange is the New Black : Que mange t-on réellement dans les prisons américaines ?

Quand en Géorgie, les prisonniers ne mangent qu'un petit déjeuner et un dîner, composé de céréales, de bouillie et de salade de fruit; dans le Montana, 3 repas sont imposés. Ce n'est pas pour cela qu'ils sont plus appétissants, mais au moins ils ont le méritent d'exister. Les pires repas qui soient se trouvent dans les prisons d'Alabama. On peut voir sur les plateaux que le pain de mie est un grand classique : les détenus en mangent matin midi et soir... Ce qui donne tout à fait place à l'indignation : le détenu purge déjà sa peine, est-on en plus en droit de lui enlever ses droits fondamentaux ? Le sujet de l'alimentation en prison fâche toujours...