Objectif Top Chef  : Charles gagnant de la saison 2 !

Ecrit par

Après plus de 8 semaines de compétition, c’est Charles qui remporte le concours. Il gagne ainsi sa place pour la prochaine saison de Top Chef !

Sur 96 candidats au départ, il ne reste que deux des meilleurs apprentis cuisiniers de France dans la compétition Objectif Top Chef. La deuxième partie de cette finale continue entre Victoria et Charles. Pour rappel, chacun des candidats doit imaginer deux menus réalisés à chaque fois à partir d’ingrédients imposés par son adversaire. Hier, c’est Victoria qui a lancé les hostilités en imposant les ingrédients qui devaient entrer dans la préparation d’une entrée, d’un plat et d’un dessert. C’est malgré tout Charles qui a un certain avantage avec deux points contre un seul pour la candidate d’origine vénézuélienne. Cela était principalement dû à la mauvaise gestion de ses commis, Nicolas et Leslie, deux très bons anciens candidats mais que la jeune cuisinière n’avait pas réussi à bien diriger. Pour cette deuxième partie de la finale, c’est donc à Charles de proposer ses ingrédients avec un enjeu de taille au bout du tunnel : une place dans le concours professionnel Top Chef ! Pour le menu, Charles impose la lotte et les agrumes, un plat à base de veaux et un dessert avec de la fraise et du citron. Des alliances "simples" puisque le candidat souhaite assurer ses arrières avec des plats qui se distinguent par leur technique, ce qui rassure Victoria qui compte sur l’originalité des goûts pour faire la différence. Pour son entrée, le vosgien prépare une lotte farcie avec une mousseline de lotte aux agrumes, des palourdes gratinées, une déclinaison de carottes cuites, marinées et crues et un condiment chorizo, céleri branche, noisette et orange.

Objectif Top Chef  : Charles gagnant de la saison 2 !

Charles a entièrement confiance en ses deux seconds, c’est pourquoi les choses semblent se passer pour le mieux dans l'équipe. Victoria part sur un risotto aux agrumes avec des médaillons de lotte, l’un rôti dans du beurre aux agrumes et le second cuit en papillote avec des agrumes. Des produits que la cuisinière connait très bien et qui pourraient lui réussir si la chef du jour réussit à mieux gérer son équipe. L’épreuve se déroule plutôt bien et le dressage se passe bien. La dégustation commence sous le regard de Leslie et Erwan qui représentent leur équipe. L’assiette de Charles est "graphique, de haut niveau" pour les Meilleurs Ouvriers de France qui doivent juger exceptionnellement les plats. Une très bonne surprise très équilibrée malgré une légère sur-cuisson du poisson et le jus de carotte un peu amère. L’entrée de Victoria est peut-être plus classique mais le visuel est gourmand, le riz n’est pas assez cuit mais l’ensemble est très réussi. Les candidats enchaînent sur la préparation de leur viande : du quasi de veau. Charles reprend le premier plat qu’il a réalisé dans l’émission en y apportant quelques nouveautés avec un veau poché à la verveine, des betteraves crues et cuites, une crème de céleri un peu citronnée, un chips de céleri et des oignons rouges. La viande est son fort et il souhaite le prouver ! L’ambiance est plus tendue du côté de Victoria qui prépare un rôti de veau entouré de lamelles d’aubergines avec des croustillants de ris veau pané à la coco et au parmesan.

Un plat prometteur mais l’ambiance se détériore dangereusement dans l’équipe avec de grandes tensions entre Nicolas et Victoria. A la dégustation, le plat de Charles est moderne et épuré, la cuisson semble bonne mais la garniture parait trop grosse. Au goût, tout est bien maitrisé d’un point de vue technique mais l’ensemble manque d’harmonie et le "puzzle s’imbrique mal". Pour Victoria, c’est un succès unanime sur le visuel mais la poudre de coco est l’ingrédient original de trop. Sans perdre de temps, l’équipe enchaîne sur le dessert à base de fraises et de citron. Un duo que l’on connait bien mais l’équilibre est difficile et Charles mise tout sur un crémeux citron, avec un crumble citron, un blanc-manger citron vert, une gelée de fraises, une mousse givrée à base de mascarpone et de fraises et enfin des fraises crues. Victoria propose elle un biscuit au citron et à l’huile d’olive, une diplomate au citron avec un crumble au sésame grillé, des fraises fraîches, une quenelle de sorbet au citron, une compotée de fraises fenouil et enfin un coulis fraises fenouil. Malheureusement, la candidate est toujours aussi autoritaire avec ses commis. La présentation de Charles est toujours aussi moderne, léger et épuré qui donne envie malgré un manque de fraises au visuel et au goût, le sucre est trop présent. Pour l’assiette de Victoria, le visuel correspond à l’énoncé, parait très gourmand, mais manque un peu de décoration. L’ensemble manque une fois de plus de fraise et le fenouil est un peu absent mais le dessert est très bon, rafraichissant et très équilibré. C’est l’heure de l’annonce des résultats et Philipe Etchebest commence par saluer le niveau des apprentis, l’un des chefs invité confiant même qu’il a jugé certaines assiettes sévèrement parce qu’il avait oublié de prendre en compte que les candidats étaient des commis. C'est Charles qui remporte le concours et obtient ainsi sa place pour Top Chef !