Obésité : Une maladie mal évaluée

Ecrit par

Une nouvelle étude pointe du doigts la responsabilité des familles dans l'alimentation de leurs enfants. Leur surpoids s'expliquerait tout bonnement par l'ignorance de leurs parents concernant les problèmes alimentaires et l'obésité...

A l'heure où l'on se sert des réseaux sociaux pour contrer l'obésité, des scientifiques ont révélé que les mères d'enfants en surpoids ont tendance à sous-estimer leur état de santé. Dans une récente étude, des chercheurs américains prouvent que 80% des mères d'enfants obèses ne surveillent pas leur progéniture comparé à seulement 7% des mères ayant des enfants au poids "normal". "C'est inquiétant de constater à quel point la perception des parents du surpoids de leur enfant entrave leur capacité à reconnaître son obésité et ses risques comme une question de santé personnelle" a déclaré un chef de service diététique.

Plus d'actu sur ObésitéDes taxes sur les snacks contre l'obésité et les caries

Obésité : Une maladie mal évaluée

Des experts ont déclaré plus tôt cette année que pour mettre un terme à l'épidémie d'obésité, il faut avant tout que la famille d'un enfant soit en mesure de prendre de bonnes décisions sur le poids du concerné. Des militants du Corps de Santé Publique d'Angleterre ont même avoué que l'obésité était normalisée dans certains pays et suggèrent que des infirmières scolaires fasse de la prévention auprès des parents d'élèves. La rédac vous donne une astuce toute simple : prendre ses repas en famille limite les risques de surpoids chez les jeunes ! Connaissez-vous des parents qui sous-estiment le poids de leurs enfants?

Source : daily mail